Brunch du C2

Brunch du C2 - Tous les autres évènements Et sinon… Gastronomie Brunch - HOTEL C2 - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Ceci n’est pas un brunch…
C’est THE brunch ! 
Le retour, vous l’attendiez tant.

Sébastien Dugast (MENSA Food & Events) investit les cuisines du C2 et met les grands plats dans les petits !
Cette nouvelle collaboration vous propose le concept « breakfast + lunch » en se différenciant de tous les autres brunchs grâce à la signature culinaire du maitre des fourneaux.

Le C2 offre chaque 1er dimanche du mois une très belle occasion de se réunir, en famille ou entre amis, autour d’un buffet chaleureux et gourmand, à savourer dans le somptueux grand salon ou, au beaux jours, au cœur du patio végétalisé.

Au menu, le choix embarrasse : des plateaux de charcuterie sans sels nitrites ou des fromages issus d’agriculture fermière, une farandole d’hors d’œuvres, ou encore l’option régressive œufs brouillés / bacon / champignons, etc.), du saumon par-ci, des gâteaux faits maison par là… Une proposition de 3 plats chauds servis à l’assiette et un show cooking à thème différent chaque mois satisferont tous les épicuriens.
On agrémente le tout d’une boisson chaude, d’un thé ou infusion Mariage Frères, d’un jus de fruits bio ou du smoothie du jour, voire d’un petit dessert… ça ne mange pas de pain !

Tous les « bruncheurs » sont les bienvenus : débutants ou confirmés, gros appétits d’après-soirée ou becs fins grignoteurs du dimanche…

Horaires : de 12h à 15h

Tarif : 55€ par personne  // 27€ pour les enfants de moins de 12 ans // offert pour les enfants de moins de 3 ans.

Rendez vous fixés le dimanche 2 avril, le dimanche 7 mai et le dimanche 4 juin pour la fête des mères avant la pause estivale. Puis retour le dimanche 3 septembre.

Uniquement sur réservation.

10e édition de Tous au compost !

10e édition de Tous au compost ! - Tous les autres évènements Et sinon… Fleurs / Plantes Agriculture Environnement / Développement durable Rassemblement Démonstration - Couvent Levat, 52 Rue Levat 13003 - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Lundi 27 mars de 13h à 17h30
Et si on parlait du compost ?
Animation pédagogique par Bernard Dejen
Lieu : 108 Traverse Prat 13008
Animation sur le compost, la surveillance et l’entretien du site, la manipulation d’un brass compost, le bassage à la fourche et selon le timming un retournement de bac.Echanges sur la pratique.
Sur inscription en ligne www.facebook.com/les.fadas.bucoliques/

De 14h à 17h
Animation pédagogique par Les fadas Bucoliques pour donner les bases théoriques et d’entretien d’un site de compostage partagé.
Connaître les différentes pratiques pour la gestion des bacs : surveillance thermométrique, brassage à la fourche et/ou au brass compost, une manœuvre de retournement est possible selon le timming avec des commentaires. Expliquer la gestion du site selon l’état d’évolution de la matière. Enfin, visite du jardin partagé des Fadas bucoilques pour clore l’après midi.
Sur inscription en ligne www.facebook.com/les.fadas.bucoliques/

Samedi 1er avril de 10h à 17h
Animation pédagogique par « Terre 2 Mains »
Lieu : 186 bd Vauban 13006 
Stand lors de l’événement publique la Voie est belle.
Au programme: découverte des différentes méthodes de compostage, participation au site de compostage de l’opération Compost au Jardin
Quizz compost, expo photos et observation de la faune du sol
Animé par Thomas, Maître Composteur, qui saura répondre à toutes vos questions ! 
Infos sur les sites de compostage de quartier des 6&8 :

Le Compost au jardin


Accès libre

Dimanche 2 avril de 10h à 11h30
Café Compost, Compost’Party par les référents de site
Lieu : parc Joseph Chabaud, 20/30 av. Elsa Triolet 13008 
Rencontre avec les référents de site, les participants et les voisins. Echange et partage d’expériences autour d’un café.
Atelier jeune public : collages ludiques et pédagogiques pour décorer et mieux identifier les bacs de compostage. Venez nombreux !
Accès libre

Dimanche 9 avril de 14h à 18h30
Animation pédagogique par Plat de résistance
Lieu : Couvent Levat, 52 Rue Levat 13003
En plein cœur de la Belle de Mai se cache Le Couvent Levat et ses 2 hectares de jardins… Journée découverte du compostage, avec l’équipe de L’Hydre et Plat de résistance.
Sensibilisation sur le compostage, oobservation de la faune, infos sur le futur site de compostage. De 15h à 17h
tour dans les jardins partagés et présentation des composteurs, pratique avec apports de biodéchets (venez avec vos épluchures !), brassage, atelier broyat…
Sur inscription en ligne www.facebook.com/jardinlevat/

Le choix

Le choix - Tous les autres évènements Et sinon… Comique - Hang'art - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Résumé : Un commercial est obligé de supporter une clocharde et de partager avec elle un banc dans un parc public. Chacun ayant une raison pour être présent à cet endroit à ce moment précis. Max Leroy n’est pas un saint. Sans aucun état d’âme depuis des années, il trompe sa femme et détourne de l’argent de son entreprise. Cependant sa vie bascule lorsqu’il reçoit un coup de fil anonyme lui donnant rendez-vous sur un banc dans un parc public à 12h38, précisément. Paniqué, il arrive en avance et doit supporter la présence de Vic une clocharde qui squatte le banc. Entre ce rendez-vous mystérieux et cette rencontre improbable, Max va se retrouver acculé et va devoir faire un choix où il risque de se perdre ou de tout perdre.

Chasse aux œufs au pays des merveilles

Chasse aux œufs au pays des merveilles - Tous les autres évènements Et sinon… Pâques Chasse aux oeufs - Fortin de Corbières - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Princesses et fairytales, la Maison Mistre, Les Minots d’abord et le fortin de Corbières se sont associés pour organiser une chasse aux œufs dans un lieu exceptionnel et méconnu de Marseille.

Pour cet événement familial 3 sessions avec des places limitées afin que les enfants puissent bien profiter de toutes les animations disponibles : 11h à 12h30, 13h à 14h30, 15h à 16h30.

Les participants seront accueillis par Alice, la Reine des Neiges et par d’autres princesses surprises. Ils feront la chasse aux œufs dans un lieu magique avec une vue imprenable sur la mer, puis ils dégusteront les excellents chocolats artisanaux et 100% marseillais de la Maison Mistre.

D’autres activités et divertissements sont également prévus : maquillage, loisirs créatifs et château gonflable. Tous les éléments sont réunis pour passer un merveilleux moment.

Graff – Portrait(s) robot(s) de femmes(s) : Autour de Metropolis

Graff – Portrait(s) robot(s) de femmes(s) : Autour de Metropolis - Tous les autres évènements Et sinon… Arts plastiques / graphiques Street art Démonstration - Bibliothèque Départementale des Bouches-du-Rhône - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Par l’artiste Dire132

Une séance spécialement conçue pour vous, dans le jardin des Archives et de la Bibliothèque départementales, pour que vous puissiez venir découvrir un portrait de Futura, la femme robot extrait du livre Metropolis écrit par Théa Von Harbou…

Fête des plantes

Fête des plantes - Foires, salons, marchés Tous les autres évènements Marchés Et sinon… Fleurs / Plantes Environnement / Développement durable Marché Démonstration Initiation / découverte dans le cadre d'un événement - Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Comme chaque année, au printemps, le Mucem met à l’honneur son Jardin des migrations avec la Fête des plantes : un week-end mêlant ateliers, animations et grand marché autour de l’agroécologie et de la protection du vivant.

Véritable jardin manifeste, le Jardin des migrations offre un parcours à la découverte de l’histoire de la végétation méditerranéenne et de ses usages. Il illustre le brassage des cultures en Méditerranée et raconte l’histoire du lien qui unit les hommes et les plantes depuis des millénaires.

– Un marché aux plantes bio et méditerranéennes

Durant tout le week-end, une dizaine de pépiniéristes spécialistes du jardin méditerranéen et défenseurs de l’agroécologie proposent plants et conseils botaniques au sein d’un étonnant marché aux plantes, niché dans la cour de la Commande.
À la différence des marchés aux plantes classiques, l’ensemble des producteurs sélectionnés portent dans leur travail un engagement en faveur de l’agriculture biologique et de la protection du vivant.

Le public pourra y trouver différentes plantes méditerranéennes : des cactées, des plants d’aromatiques, des pousses d’arbres, des rosiers en pots, mais aussi des graines ou même de poétiques cabanes à insectes.

– Un marché de producteurs et de créateurs

Cette année le Mucem prolonge l’expérience en invitant des artisans marseillais et régionaux travaillant dans le respect de la biodiversité. Herbiers, eaux florales et cosmétiques, épicerie, vannerie, fleurs séchées, livres spécialisés… Rendez-vous sur la place d’Armes pour prolonger l’univers des plantes et du jardin !

– Des animations, des visites guidées et des ateliers jardinage et herboristerie

Enfin, les petits et les grands amoureux de la nature pourront participer à des visites guidées du jardin, mais aussi à des ateliers de pratique et de sensibilisation organisés par le Mucem, le Parc national des Calanques et Les Petits Débrouillards.

Le public sera par ailleurs invité à une visite du bateau de l’association Bourlingue et Pacotille, amarré sur le quai du Mucem. L’association proposera une sensibilisation à nos modes de transports et aux cultures méditerranéennes via la voile et l’art.

Petite restauration (bio et végétarienne) sur place.

Les 10Km de Marseille

Les 10Km de Marseille - Sports et loisirs Tous les autres évènements Sport Et sinon… Sports pédestres Course à pied Compétition sportive Rassemblement - Mairie des 2e et 3e arrondissements - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Lors de la précédente édition des 10km de la Provence, l’édition avait accueilli près de 3 500 participants, dont de nombreux champions. Tracé, mesuré officiellement afin d’être qualificatif dès 2024 pour les championnats de France, ce 10KM est fortement attendu par les runners marseillais.

Acteur associatif marseillais, le club omnisports envisage de proposer un nouveau parcours roulant pour les athlètes, mais également immergé dans l’une des plus belles cartes postales de Marseille : le Vieux-Port.

L’événement sportif permettrait aussi de sensibiliser les Marseillais aux émissions de CO² provoquées par les transports, grâce à son village éco-mobilité.

Programme
Samedi 1er
Dès 14h ouverture du village éco-mobilité avec les stands des partenaires
De 14h à 18h retrait des dossards
Animations sportives gratuites pour enfants
Boucle en roller 500 m en accès libre
A 15h30 : course enfant

Dimanche 2
Retrait des dossards à la Mairie du 2-3
9h départ 10km
10h15 départ 5km
A 11h15 remise des récompenses

La Petite Naples marseillaise

La Petite Naples marseillaise - Culture Tous les autres évènements Concerts - Opéras - Soirées Projections Et sinon… Historique Commémoration Concert Séance / Projection cinéma - Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Durant la seconde guerre mondiale, le quartier Saint-Jean à Marseille était surnommé « La Petite Naples marseillaise » car plus de la moitié de ses habitants étaient d’origine napolitaine ou de la région autour de Naples.

En janvier 1943, le Vieux-Port de Marseille fut le théâtre d’exactions. Ordonnée par Hitler lui-même, une opération baptisée « Opération Sultan » a été réalisée avec la collaboration des autorités et de la police françaises, sous l’égide du Maréchal Pétain, de Pierre Laval et de René Bousquet, du 22 janvier au 19 février 1943.

Après avoir organisé, les 22 et 23 Janvier, la rafle de L’Opéra qui visait plus particulièrement les juifs, le 24 janvier 1943, démarrait l’expulsion manu militari de l’ensemble des habitants de « La Petite Naples », soit plus de 20 000 personnes, dont 12 000 furent évacuées et amenées en gare d’Arenc pour être transférées de force dans des wagons à bestiaux à destination du Camp de Fréjus. Du 1er février au 19 février 1943, après avoir été pillés, les 1 500 immeubles de la « Petite Naples marseillaise » furent minutieusement dynamités.

Le 29 mai 2019, une enquête préliminaire pour crime contre l’humanité a été ouverte par la vice-procureure au parquet de Paris, Aurélia Devos, cheffe du pôle spécialisé dans ce type de crimes imprescriptibles.

Programme de la soirée de commémoration

Introduction par les personnalités présentes

Projection du documentaire de Michel Ficetola : Marseille – La Petite Naples – Opération Sultan (production Massaliotte Culture ‘30)

Concert : « La Petite Naples, opération Sultan » Répertoire autour de la chanson napolitaine et des musiques liées à l’immigration.
Avec : Marie-Louise Borzillo, voix / Vincent Beer-Demander, mandoline / Roberta Roman, guitare / Marisa Mercadé, bandonéon / Michèle Pierre, violoncelle / Alberto Vingiano, basse électrique.

Ventes de disques et ouvrages au forum

1943 – 2023 Rafles, évacuations et destructions – Marseille se souvient

1943 – 2023 Rafles, évacuations et destructions – Marseille se souvient - Culture Expositions - Rétrospectives Conférences - Débats Projections Historique Conférence / Débat / Rencontre Exposition Séance / Projection cinéma - Mairie de Marseille et différents lieux dans l'espace public - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Entre le 22 et le 24 janvier 1943, Marseille a connu les rafles les plus importantes après celle du Vél’d’Hiv à Paris, et la destruction d’un ensemble urbain la plus importante en France.

80 ans après ce drame, au moment où les derniers témoins disparaissent, la Ville de Marseille s’attache à transmettre l’histoire et rendre hommage à la mémoire des hommes, femmes, enfants, arrêtés, évacués de force puis pour certains déportés parce que nés juifs, résistants ou simplement parce qu’ils étaient marseillais.

Pour honorer un devoir de mémoire nécessaire, la Ville de Marseille a organisé une journée de commémorations dimanche 29 janvier 2023.
Un cycle mémoriel constitué de cérémonies, expositions, conférences, balades urbaines, projections, travaux de mémoire avec les scolaires… viendra ponctuer l’année 2023, et participera au devoir de mémoire nécessaire de ces événements.

EXPOSITIONS DANS L’ESPACE PUBLIC

Installées sur l’espace public – du quai du Port au Quai de la Fraternité, en passant par les grilles de l’Hôtel Intercontinental, les grilles de la place Bargemon, du Palais de la Bourse et la façade de l’Opéra – les expositions retracent l’histoire des rafles marseillaises de 1943, de l’évacuation forcée et de la destruction des Vieux-Quartiers, des transferts et déportations des marseillais. Toutes ces expositions seront visibles pendant un mois. Elles ont été conçues par un comité d’historiens, caution scientifique du projet.

– Sur les grilles de la place Bargemon – Quai du Port – 2e
L’exposition « Anamnèse(s)” est consacrée à l’évacuation forcée des Vieux-Quartiers.
À travers les récits des victimes, dont les existences ont été bouleversées, ou de leurs descendants, qui ont vécu avec les silences et les traumatismes de leurs aïeux, la mémoire ressurgit.
Du dimanche 29 janvier au mardi 28 février 2023.

– De l’Hôtel de Ville à l’Ombrière – Quai du Port – 2e
Exposition commémorative : 19 modules présentés dans l’espace public retraçant l’histoire des Rafles du Vieux-Port et de l’Opéra, de l’évacuation et la destruction des Vieux-Quartiers de Marseille pour donner à voir et à comprendre ces événements au grand public.
Du dimanche 29 janvier au mardi 28 février 2023.

– Sur les grilles de l’Intercontinental – 1, place Daviel – 2e
Cinq panneaux d’exposition seront disposés sur les grilles de l’Hôtel Intercontinental afin de rendre hommage aux Vieux-Quartier et à ses habitants.
Du dimanche 29 janvier au mardi 28 février 2023.

– Sur les grilles du Palais de la Bourse – 9, la Canebière – 1er
Une exposition d’une vingtaine de panneaux, présentant des photos rares et marquantes, en partenariat avec la CCIMP (Chambre de Commerce et d’Industrie) sera présentée sur les grilles du palais de la Bourse.
Du dimanche 29 janvier au mardi 28 février 2023.

– Sur les vitres de l’Opéra – 2 rue Molière – 1er
Cinq portraits de personnes déportées seront exposés sur les vitres de l’Opéra pour leur rendre hommage : Fortunée Abignoli née Dayan, Maurice Emram, Fortunée Krihiff, Isidore Matalon, et Germaine Seban.
Du dimanche 29 janvier au mardi 28 février 2023.

LES AUTRES EXPOSITIONS

– Les Juifs de France dans la Shoah
Adaptation de l’exposition « Le Temps des rafles », réalisée sous la direction de Serge Klarsfeld en 1992. Coproduite par le Mémorial de la Shoah et l’Office national des anciens combattants et victimes de guerre.
Du lundi 30 janvier au mardi 28 février 2023. Entrée libre
Maison Diamantée – 2 rue de la Prison – 1er

– Quand la sardine à virgules se souvient
Exposition photos, sélection bibliographique et vidéo, rappelant les événements tragiques de janvier 1943 à Marseille.
Du mardi 31 janvier au mardi 28 février 2023
À l’Alcazar-BMVR – 58, cours Belsunce – 1er

– Exposition Beate et Serge Klarsfeld : les combats de la mémoire
En juillet 1967, Beate Klarsfeld publiait – dans le journal « Combat » – une tribune dénonçant l’élection de Kiesinger au poste de Chancelier de la RFA (République Fédérale d’Allemagne). L’année suivante, en novembre 1968, elle le gifle publiquement et, par ce geste symbolique, alerte ainsi le monde entier de l’impunité dont bénéficient en Allemagne d’anciens nazis.
L’exposition restitue une décennie de combats portés par le couple formé par Beate et Serge Klarsfeld, depuis l’acte fondateur de la gifle ou de la tribune jusqu’au verdict du procès de Cologne, le 11 février 1980, où la condamnation des principaux responsables nazis de la Solution finale en France est obtenue de haute lutte par le couple. Inauguration de l’exposition courant mai en présence des époux Klarsfeld.
De mai à juin 2023
Dates et lieu communiqués prochainement – Renseignements au 04 91 55 38 27

– Une programmation tout au long de l’année
Un cycle mémoriel constitué de cérémonies, conférences, balades urbaines, projections, travaux de mémoire avec les scolaires… se déroulera tout au long de l’année 2023.

CONFERENCES

– « Juger contre le temps – Les rafles de Marseille et la destruction du Vieux-Port en 1946 »
En présence notamment d’Aurélie Belliot, vice-procureur de la République de Paris, parquet national anti-terroriste, cheffe du pôle crimes contre l’humanité, crimes et délits de guerre, et de Cyrill Klement, procureur de Neuruppin en Allemagne, ayant renvoyé et requis contre un ancien nazi garde de camp de Sachsenhausen.
La justice française n’enquête sur les crimes contre l’humanité commis à Marseille en 1943 que depuis 2019, à la suite d’une plainte déposée par des survivants et des descendants de victimes de la Rafle du Vieux-Port du 24 janvier 1943. La justice allemande a condamné le 28 juin 2022
un ancien nazi, garde de camp de concentration de Sachsenhausen pendant la Seconde Guerre mondiale. 80 ans après, comment la justice aborde les enquêtes sur des faits que le temps a estompé ? Comment des décisions de justice peuvent pallier les défauts des mémoires dans l’esprit des victimes et des populations ? Comment la justice peut distinguer des faits imprescriptibles dans un contexte contemporain et puiser des enseignements pour l’avenir ?

Vendredi 10 février 2023 à 14h30
Musée d’Histoire de Marseille – 2, rue Henri-Barbusse – 1er
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

– « 1943, la destruction des anciens quartiers de la rive nord du Vieux-Port et l’action du service des monuments historiques »
Par Frédéric Aubanton, architecte des Bâtiments de France.
Cette conférence plongera dans le contexte patrimonial et urbain, local et national, qui a précédé le dynamitage et fera le bilan de l’action au service des monuments historiques avant, pendant, et après ce crime de guerre.
Elle s’appuiera notamment sur les archives de la Médiathèque du Patrimoine et sera l’occasion de retracer le long processus de reconnaissance du patrimoine urbain marseillais du XIXe siècle à nos jours.

Mardi 28 février 2023 à 18h
Auditorium du Musée d’Histoire de Marseille
Durée : 1h30 – Entrée libre, dans la limite des places disponibles

– « Les rafles de la zone sud : pour une mise en perspective »
Par Tal Bruttmann, historien spécialiste de la Shoah, Alexandre Doulut, docteur en histoire, historien-chercheur, et Robert Mencherini, historien, président du Musée de la Résistance en Ligne PACA, professeur des universités en Histoire contemporaine.
En partenariat avec le Mémorial de la Shoah.
Au-delà des commémorations des rafles de l’été 1942 et des rafles de Marseille en janvier 1943, cette rencontre-débat vise à approfondir la connaissance de la persécution et de la déportation des Juifs de France, présents en zone sud, et qui se poursuivront jusqu’à la libération du territoire à l’été 1944.

Mardi 4 avril 2023 à 18h
Musée d’Histoire de Marseille- 2, rue Henri-Barbusse – 1er
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

PROJECTIONS

– Avant-première du documentaire ‘La Rafle du Vieux-Port » d’Emmanuel Amara
En présence du réalisateur et d’intervenants du film, Robert Mencherini, professeur émérite d’histoire contemporaine, Aix-Marseille Université, Antoine Mignemi, témoin des événements et membre du collectif Saint-Jean.
La rafle de Marseille s’est déroulée dans les quartiers du Vieux-Port les 22, 23 et 24 janvier 1943. Aujourd’hui, plus de 75 ans après les faits, le parquet de Paris ouvre une enquête pour « crime contre l’humanité » sur la rafle du Vieux-Port de 1943. Parmi les 20 000 évacués du quartier Saint-Jean, quatre victimes encore vivantes et plusieurs descendants de victimes ont déposé la plainte qui a initié cette procédure.
Ce film recueille leurs témoignages. Il est produit par France Télévisions.

Mardi 7 février 2023 à 18h
Musée d’Histoire de Marseille – 2, rue Henri-Barbusse – 1er
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

– Documentaire « Un saut pour la vie. Marseille… Rafles du 22 janvier 1943 » de Jacob Haggaï
Projection animée par Maurice Lugassy, coordinateur régional de l’antenne sud du Mémorial de la Shoah, en présence du réalisateur. En partenariat avec le Mémorial de la Shoah.
Originaire de Smyrne, Elie Arditti (1923-2012) vit entre Marseille et Paris avant la Seconde guerre mondiale. Raflé comme juif le 22 janvier 1943 à Marseille, il parvient à s’évader lors du transfert vers le camp de Compiègne. Réfugié à Montauban, il s’y installe définitivement après-guerre.

Mercredi 22 mars 2023 à18h – REPORTÉ À UNE DATE ULTÉRIEURE
Musée d’Histoire de Marseille – 2, rue Henri-Barbusse – 1er
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

– Documentaire « Herbert Traube, le destin d’un indésirable » de Clara Laurent
En présence de Clara Laurent, réalisatrice du film et d’Herbert Traube.
Témoin de l’Anschluss en mars 1938 et de la « Nuit de cristal », interné dans les camps français de 1940 à 1942, Herbert Traube s’évada à plusieurs reprises (il saute notamment d’un train en marche vers les camps de la mort).
Engagé dans la Légion étrangère à l’âge de 18 ans, sous une fausse identité (qui lui sauve la vie), il devient soldat de la Libération, combattant en Algérie puis en Indochine… Une histoire qu’Herbert Traube gardera longtemps en lui, avant que ses fils et petits-enfants le poussent à entreprendre son devoir de mémoire. Aujourd’hui âgé de 98 ans, charismatique, doté d’une mémoire intacte, Herbert Traube est l’un des derniers vétérans de la Seconde Guerre mondiale, survivant des persécutions nazies. Il témoigne inlassablement, partout où il est invité à le faire.

Mercredi 5 avril de 13h à 18h
Alcazar-BMVR – 58, cours Belsunce -1er
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles
Renseignements au 04 91 55 38 27

– Documentaire « Et le Vieux-Port fut condamné » de Jean Dasque
En présence de Katharina Bellan, docteure et chercheuse en études cinématographiques et histoire à l’université d’Aix-Marseille, et auteur de la thèse « Marseille filmée: images, histoire, mémoire 1921-2011 » et de Robert Mencherini, professeur émérite d’histoire contemporaine, Aix-Marseille Université.
Le film (52 mn) de Jean Dasque, produit par INA Méditerranée, mêle habilement reconstitution historique, témoignages, images d’archives et extraits de film pour faire revivre un épisode dramatique de l’histoire marseillaise : la rafle du quartier du Panier, la déportation d’une partie des habitants vers le camp de Fréjus, l’évacuation des maisons et leur destruction en quelques jours de Janvier 1943. Le film est sous-tendu par la controverse opposant la thèse d’une opération allemande strictement militaire aux soupçons soulevés par la création d’une régie immobilière se voyant attribuer les travaux de reconstruction du Vieux-Port après les assainissements préconisés au plan d’urbanisme de la ville commandé en 1941.

Mardi 9 mai 2023 à18 heures
Musée d’Histoire de Marseille – 2, rue Henri-Barbusse – 1er
Entrée gratuite dans la limite des places disponibles.

BALADES URBAINES

– Balades commentées « Marseille 1943, une histoire oubliée »
Le visiteur cheminera (durée 2h environ) jusqu’au Mémorial des Déportations en passant par les quartiers dynamités par les Allemands en 1943 et reconstruits sous l’impulsion d’architectes dont Fernand Pouillon et Gaston Castel.
Cette balade se clôturera par la visite du Mémorial des Déportations.

Les mercredis 15 février, 22 mars, 5 avril, 17 mai, 14 juin à 14h.
Balade gratuite avec inscription préalable au 04 91 55 36 00
ou par mail sur : musee-histoire@marseille.fr
Départ depuis l’accueil billetterie du Musée d’Histoire de Marseille.

Grand ramassage écoresponsable avec Clean my Calanques

Grand ramassage écoresponsable avec Clean my Calanques - Tous les autres évènements Et sinon… Environnement / Développement durable Démonstration Rassemblement - Malmousque - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Nettoyer est l’activité principale de l’association Clean My Calanques, avec l’organisation de sessions de nettoyage à raison d’une fois par mois.

Le but est de permettre une prise de conscience autour de la question environnementale, notamment chez les plus jeunes, et transmettre notre vision d’un monde plus juste et inclusif dans le respect de l’autre et de notre environnement.

Cela se termine toujours autour verre ou d’un goûter, dans la joie et la bonne humeur!