Un champ d’îles

Un champ d’îles - Culture Expositions - Rétrospectives Conférences - Débats Spectacles - Cirques Musique électronique Art contemporain Littérature Conférence / Débat / Rencontre Exposition Spectacle - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Il a le nom d’un poème d’Edouard Glissant, il résonne comme un appel du large, il explore les territoires ultramarins… Un Champ d’îles est un temps fort dédié à la création contemporaine des Outre-mer.

TEMPS FORT
LITTÉRATURE ÉDITION
RENCONTRES
EXPOSITIONS
MUSIQUE SON
PERFORMANCES

Ouverture le 2 février lors d’un week-end festif avec notamment :
— l’inauguration de deux expositions collectives qui rassemblent les œuvres de 60 artistes actifs et actives à La Réunion mais aussi en Guadeloupe, Martinique, Guyane française et Haïti.
— l’ouverture de journées professionnelles consacrées aux réalités et enjeux des arts visuels au sein des territoires ultramarins
— une soirée de performances et vidéos

AU PROGRAMME :

EXPOSITIONS

DU 3 FEVRIER AU 2 JUIN 2024
– Astèr Atèrla
Exposition collective
Dans le cadre de Un champ d’îles
Une proposition de FRAC Réunion, en coproduction avec CCC OD Tours et Friche la Belle de Mai

Une exposition qui invite à la rencontre avec les œuvres d’une trentaine d’artistes actifs et actives à La Réunion

DU 3 FEVRIER AU 28 JUILLET 2024
– Des grains de poussière sur la mer
Sculpture contemporaine des Caraïbes françaises et d’Haïti
Dans le cadre de Un champ d’îles
Une proposition de Fræme

Une exposition qui rassemble les œuvres de vingt-six artistes issu·es de la Guadeloupe, de la Martinique, de la Guyane française et d’Haiti, et défie une image coloniale en prenant le parti de présenter des travaux d’une densité et d’une matérialité fortes.

JEUDI 1ER FÉVRIER
RENCONTRE
Rencontre avec Dénètem Touam Bona
Découvrez l’œuvre et la pensée de l’artiste et philosophe Dénètem Touam Bona
Une proposition de La Marelle et la librairie La Salle des machines
18h30

VENDREDI 2 FÉVRIER
RENCONTRES PROFESSIONNELLES
Loin ne veut pas dire petit*
Langages et imaginaires artistiques des Outre-mer
Deux journées professionnelles pour ouvrir un espace de discussion libre et organique.
Une proposition de Friche la Belle de Mai et Le Réseau documents d’artistes
10h-22h

RENCONTRE
Loin ne veut pas dire petit*
Langages et imaginaires artistiques des Outre-mer
Deux journées professionnelles pour ouvrir un espace de discussion libre et organique.
ne proposition de Friche la Belle de Mai et Le Réseau documents d’artistes
10h-17h

LUNDI 5 FÉVRIER
RENCONTRE
CUISINE
ATELIER /STAGE
Labo des désirs
Projet participatif et convivial de création et programmation collective ouvert à tous·tes une semaine par mois.
Une proposition de résident·es et associations du quartier
14h-17h
Entrée libre

MARDI 6 FÉVRIER
RENCONTRE
CUISINE
ATELIER /STAGE
Labo des désirs
Projet participatif et convivial de création et programmation collective ouvert à tous·tes une semaine par mois.
Une proposition de résident·es et associations du quartier
14h-20h
Entrée libre

MERCREDI 7 FÉVRIER
RENCONTRE
CUISINE
ATELIER /STAGE
Labo des désirs
Projet participatif et convivial de création et programmation collective ouvert à tous·tes une semaine par mois.
Une proposition de résident·es et associations du quartier
14h-17h
Entrée libre

JEUDI 8 FÉVRIER
RENCONTRE
CUISINE
ATELIER /STAGE
Labo des désirs
Projet participatif et convivial de création et programmation collective ouvert à tous·tes une semaine par mois.
Une proposition de résident·es et associations du quartier
14h-17h
Entrée libre

VENDREDI 9 FÉVRIER
RENCONTRE
CUISINE
ATELIER /STAGE
Labo des désirs
Projet participatif et convivial de création et programmation collective ouvert à tous·tes une semaine par mois.
Une proposition de résident·es et associations du quartier
15h-21h
Entrée libre

JEUDI 29 FÉVRIER
ATELIER /STAGE
RENCONTRE
CUISINE
Cuisines Africaines
Festival avec plus de 70 acteur·rices culinaires d’Afrique afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes.
Une proposition de Les Grandes Tables et Chefs in Africa
14h

VENDREDI 1ER MARS
ATELIER /STAGE
RENCONTRE
CUISINE
Cuisines Africaines
Festival avec plus de 70 acteur·rices culinaires d’Afrique afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes.
Une proposition de Les Grandes Tables et Chefs in Africa
14h

SAMEDI 2 MARS
ATELIER /STAGE
RENCONTRE
CUISINE
Cuisines Africaines
Festival avec plus de 70 acteur·rices culinaires d’Afrique afin d’explorer les identités des cuisines africaines, célébrer leur richesse et développer des synergies communes.
Une proposition de Les Grandes Tables et Chefs in Africa
14h

Inscriptions et renseignements détaillés sur le site de la Friche

Biennale des écritures du réel

Biennale des écritures du réel - Culture Festivals - Fêtes Spectacles - Cirques Théâtre - Café-théâtre Cinéma Littérature Festival Théâtre Danse - Théâtre La Cité et  20 lieux culturels marseillais partenaires - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Créée en 2012 par le Théâtre La Cité, la Biennale des écritures du réel est un festival qui s’ancre à Marseille pour mettre en dialogue art, politique et société. Elle défend la vision d’un théâtre engagé et partagé qui explore de nouvelles relations entre artistes et chercheur.euses, auteur.rices, enseignant·es,
habitant.es, jeunes publics…

Paroles, récits, poèmes d’un réel à vif, les écritures du réel nous invitent, à la croisée du politique et du poétique, à questionner le monde avec les yeux des autres. Un festival de deux mois, du mercredi 20 mars au samedi 25
mai 2024, imaginé en trois grandes traversées autour d’une cinquantaine d’événements – théâtre, danse, littérature, cirque, cinéma, conférences, ateliers & scènes partagées – dans plus d’une vingtaine de lieux partenaires.

À l’image des activités du Théâtre La Cité, le travail avec les publics et les territoires de la Biennale se construit à l’intersection du « voir » et du « faire ». Ce festival marque l’aboutissement d’un travail de dix créations partagées avec
les habitant·es et la jeunesse de cette ville visant à valoriser leurs récits invisibilisés. Elle propose aussi trois journées festives et partagées construites avec nos partenaires et les habitant·es des territoires dans lesquels nous travaillons quotidiennement.

Ces rendez-vous, qui mêlent propositions artistiques et événements participatifs, se déploient dans plusieurs quartiers de la ville : au centre, dans les quartiers Belle de Mai – Saint-Mauront – Saint-Lazare, au nord, dans les quartiers La Viste et Consolat, et à l’est, à La Rouguière et La Valbarelle.

La Biennale propose enfin des ateliers de pratique artistique et des actions de médiation culturelle, en cohérence avec les besoins des publics accompagnés par nos partenaires socio-éducatifs.

3 traversées thématiques

La programmation de cette septième édition se parcourt en trois grandes
traversées. Chacune d’entre elles trace un chemin dans le réel, du je au nous,
de l’intime au politique.

traversée #1 . (se) dire
Au départ, ça commence par un Je. Et puis, d’autres voix surgissent en chemin. De récit en récit, des petites aux grandes histoires, des vies se croisent et se répondent.

traversée #2 . renverser
Dévier nos regards et inverser nos perspectives. Comprendre et détricoter ces grandes machines qui régissent nos sociétés.

traversée #3 . faire nous
Qu’est-ce qui nous rassemble ? Qu’est-ce qui nous sépare ? Comment faire famille, faire couple, faire troupe aujourd’hui ?