Collections permanentes – Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode

Collections permanentes – Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode - Culture Expositions - Rétrospectives Architecture Décoration Arts plastiques / graphiques Mode Exposition - Musée des Arts décoratifs, de la Faïence et de la Mode - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Dédié aux arts décoratifs, le musée présente dans les espaces du château Borély, une sélection de 2500 oeuvres : mobilier, céramiques, verres, tapisseries, objets d’art, objets exotiques rares, design et collections de mode, du XVIIIe siècle à nos jours.

Le visiteur découvrira des oeuvres mises en scène dans des « periods room » et des salles thématiques : superbes collections de faïence du XVIIIe siècle (des manufactures de Marseille et de Moustiers, entre autres) et du XIXe siècle (importante collection de céramiques de Théodore Deck,) grands ensembles décoratifs du peintre Louis Chaix, tentures de cuirs, papier-peint panoramique de la célèbre manufacture Zuber, suites de toiles peintes de Philippe Rey.

Le département Mode permet, selon l’actualité du musée, d’admirer les créations de Madeleine Vionnet, Pierre Balmain, Christian Dior, Yves Saint-Laurent, Elisabeth de Senneville, etc mais également de créateurs contemporains . Les présentations sont régulièrement renouvelées.

Des oeuvres de designers actuels, spécialement créées pour le musée, dont le lustre du grand vestibule réalisé par le designer Mathieu Lehanneur, les miroirs d’Hubert Legall ou les tapisseries de Laurence Aegerter, s’insèrent dans le parcours.

► Afin d’être certain(e) de pouvoir bénéficier de la visite complète de toutes nos salles d’exposition, nous vous invitons à contacter le Musée avant votre visite

► Toutes les visites et activités autour de l’exposition sont disponibles sur le site musees.marseille.fr

Le par­cours­ muséographique du Musée d’Histoire de Marseille

Le par­cours­ muséographique du Musée d’Histoire de Marseille - Culture Expositions - Rétrospectives Historique Sciences Archéologie Exposition - Musée d'Histoire de Marseille - (MHM) - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Nous sommes désolés pour ce désagrément mais le Musée d’Histoire de Marseille est fermé jusqu’à nouvel ordre ». Le Port Antique reste ouvert.

Un musée d’Histoire pour un patrimoine vivant :

Marseille se dote d’un musée d’Histoire en 1983. Véritable musée de site, il s’inscrit pleinement dans les aménagements du Centre Bourse dont le chantier permit aux archéologues de mettre au jour entre 1967 et 1983 les vestiges monumentaux de la cité grecque et romaine. Conservés in situ, ces vestiges forment une introduction idéale à la visite du musée.

En 2013, le Musée d’Histoire de Marseille rouvre ses portes dans un tout nouveau parcours muséographique, didactique et numérique, allant de la Préhistoire à nos jours. Cet ensemble patrimonial, musée et site, offre au public des clés de lecture pour comprendre la ville d’aujourd’hui et son évolution.

UN MUSÉE D’HISTOIRE, UN MUSÉE DE VILLE

Musée moderne et accessible à tous, il propose une offre culturelle innovante et pédagogique. Les dispositifs multimédia présents dans le musée, sur le site archéologique de la Bourse et à travers la ville – le long de l’ancienne voie grecque jusqu’au fort Saint-Jean – permettent aux visiteurs de partir à la rencontre de Marseille et de ses habitants d’hier et d’aujourd’hui. Les effets de la réalité augmentée, les reconstitutions en 3D, les ambiances sonores permettent d’embarquer dans une grande machine à voyager dans le temps.

2 600 ANS D’HISTOIRE EN 13 SÉQUENCES

Le parcours muséographique s’appuie sur deux idées fortes : Marseille est la plus ancienne ville de France et c’est une ville portuaire ouverte sur la mer Méditerranée. Partant de ces deux évidences, le visiteur découvre l’histoire de la ville grâce à un fil d’Ariane maritime reliant treize séquences chronologiques, des premières occupations préhistoriques aux développements urbains contemporains.

Exposition virtuelle – Big Bang Bourse

Un parcours historique et ludique géolocalisé au coeur de Marseille, accessible gratuitement avec votre smartphone

Embarquez avec l’archéonaute pour un voyage insolite au coeur de Marseille et découvrez l’histoire incroyable du quartier de la Bourse, de l’Antiquité à nos jours.

Le quartier dit « de derrière la Bourse », aujourd’hui disparu, était délimité par le Cours Belsunce à l’est, La Canebière au sud, la rue de la République à l’ouest et la rue Colbert au nord.
Son histoire est marquée par plusieurs événements, qui ont bouleversé sa physionomie, depuis le percement de la rue Impériale en 1862 (actuelle rue de la République) jusqu’à sa totale destruction à la fin des années 1930.

Plongez dans un récit original et parcourez plus de 30 contenus audiovisuels en déambulant dans les rues du quartier de la Bourse.

Interviews, fictions, archives, témoignages, récits…
Application web réalisée par Tabasco Vidéo en partenariat avec le musée d’Histoire. Accessible sur https://bigbangbourse.com

Infos pratiques :

Pour profiter de cette expérience in-situ dans les meilleures conditions, vérifiez que la batterie de votre téléphone est chargée, que vous avez des datas en 4G, et munissez-vous d’un casque audio.

Vous pouvez naviguer librement dans les contenus ou choisir de les découvrir dans le sens du récit. Le point de départ se situe alors sur la Canebière devant le Palais de la Bourse.

► Afin d’être certain(e) de pouvoir bénéficier de la visite complète de toutes nos salles d’exposition, nous vous invitons à contacter le Musée avant votre visite.

► Le Musée d’Histoire de Marseille dispose d’un centre de documentation.
Uniquement sur rendez-vous par mail : documentation-mhm@marseille.fr et au 04 91 55 36 20.
[Fermeture exceptionnelle du Centre de documentation jusqu’au 13 septembre 2022]

► Toutes les visites et activités autour de l’exposition sont disponibles sur le site musees.marseille.fr

L’histoire du fort Saint-Jean

L’histoire du fort Saint-Jean - Culture Expositions - Rétrospectives Historique Divers arts Sciences Exposition - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée - Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

A travers une sélection d’oeuvres et d’objets (en partie issus des collections du Mucem), l’exposition « Ruralités » explore les fondements de l’agriculture et de l’élevage en Méditerranée. Du Néolithique à nos jours, de l’invention de l’agriculture à la naissance des dieux, l’exposition propose une odyssée de 10 000 ans à la découverte des hommes, des cultures et des techniques qui ont contribué à façonner le monde d’aujourd’hui.

La présentation s’attache plus particulièrement à la « triade méditerranéenne » (céréales, vigne et olivier), à l’élevage et à la domestication de l’eau douce… Autant de problématiques qui, à l’heure de la démographie urbaine galopante, des bouleversements climatiques et de la réduction des ressources en eau, entrent en résonance avec les enjeux contemporains.

Commissaire : Edouard de Laubrie, responsable du pôle « Agriculture & Alimentation », Mucem
Comité scientifique : Jean-Paul Aeschlimann, agronome, Montpellier-Zeev Gourarier, directeur scientifique et des collections, Mucem-Christine Lorre, conservateur du patrimoine, musée d’Archéologie nationale, Saint-Germain-en-Laye
Direction artistique, muséographie et scénographie, mandataire : Studio Adeline Rispal
Design et ingénierie multimédia : InnoVision
Design et ingénierie sonore : Diasonic
Eclairage muséographique : Licht Kunst Licht
Production des films : Film d’introduction L’oeil graphique, Label 42 studio : Mucem-Foyer des agricultures dans le monde et productions agricoles : Sabine Allard-Mare Nostrum Paysages méditerranéens : Les films du Soleil-Le voyage de la sakieh : Centre d’études Alexandrines-Threshing broadbean – battage des fèves : Patricia Anderson-PATREM : Dominique Bidaubayle, L’Omnibus : Samuel Keller et Mickael Zeilder, Protis-Tv : Philippe Houssin-Amour de pains : Dominique Czarny, Edouard de Laubrie – MNATP/Mucem

Avec le soutien de Domaines et Châteaux de Châteauneuf-du-Pape et la participation du Fonds épicurien.

Les Journées européennes du patrimoine au Mucem

Les Journées européennes du patrimoine au Mucem - Culture Expositions - Rétrospectives Sciences humaines et sociales Exposition - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Portes ouvertes

Les Journées européennes du patrimoine, c’est l’occasion d’aller voir ou revoir toutes les expositions du Mucem en accès libre, mais aussi de mieux connaître le patrimoine architectural du J4 et du fort Saint-Jean, au gré de la déambulation dans les espaces du musée.

Au fort Saint-Jean, n’oubliez pas de passer par le jardin des Migrations où sera présentée une « sculpture-jardin » de l’artiste Ghada Amer en préambule de l’exposition qui lui sera dédiée à partir du mois de décembre.

Et au Mucem-Belle de Mai (1, rue Clovis Hugues, 13003) des visites de l’appartement-témoin et de la grande réserve ainsi que des ateliers sur les métiers de la conservation sont proposés durant ces deux journées consacrées au thème du développement durable.

Horizon chimérique – Corinne Deschamps

Horizon chimérique – Corinne Deschamps - Culture Expositions - Rétrospectives Peinture Exposition - Abbaye Saint-Victor - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Havraise d’origine, Corinne Deschamps « peint la vie » depuis le Sud où elle réside désormais. Ses peintures bariolées et tourbillonnantes mettent en scène un univers magique et émouvant. Une nouvelle invitation au voyage … au départ des cryptes de l’abbaye.

Cryptes de Saint-Victor

Des santons et de la musique – Collection d’André Gabriel

Des santons et de la musique – Collection d’André Gabriel - Culture Expositions - Rétrospectives Exposition - Abbaye Saint-Victor - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

De nombreux santonniers ont exploré le thème des santons musiciens, avant de les associer aux santons « farandoleurs « qui animent les crèches de Provence.

Pour évoquer cette tradition et enchanter petits et grands à l’occasion des fêtes de fin d’année, les cryptes de l’abbaye accueillent de vieux santons joueurs de galoubet ou « tambourinaires », joueurs de cornemuse, joueurs de vielle, joueurs de guitare (espagnole), joueurs ou joueuses de flûte de pan…, un orchestre de santons appartenant à la collection privée d’André Gabriel.

Cryptes de Saint-Victor

••• Autour de l’exposition
Conférence : samedi 10 décembre à 16h00
« Les santons musiciens « : histoire et présentation de la collection privée par André Gabriel

Une histoire des traditions Victorines

Une histoire des traditions Victorines - Culture Expositions - Rétrospectives Exposition - Abbaye Saint-Victor - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Depuis longtemps, légendes et traditions complètent l’histoire de la prestigieuse abbaye de Saint-Victor.

Les Amis de Saint-Victor proposent de redécouvrir ces récits qui ont traversé les siècles au travers d’une exposition dossier qui prolonge, par la même occasion, le thème « Patrimoine durable » des Journées européennes du Patrimoine.

Cryptes de Saint-Victor

Curieux de la nature – Georges Ely

Curieux de la nature – Georges Ely - Culture Expositions - Rétrospectives Exposition - Abbaye Saint-Victor - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le vent, la pluie, le gel, le soleil, tous ces éléments façonnent la nature inlassablement, nuit et jour, tout au long des années. Inimitable, l’érosion fait son œuvre et convainc l’artiste que la mort n’est qu’un passage, que la création est la vie.

Porté par son imaginaire et par ces formes que le climat façonne, Georges Ely est le complice de la nature : en transformant la matière érodée en œuvre aboutie, il se fait « artisan de sa résurrection ».

Rencontre avec l’artiste samedi 15 octobre à 16h

Cryptes de Saint-Victor

XOXO

XOXO - Culture Expositions - Rétrospectives Exposition - Friche Belle de Mai - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Vernissage le 25 août 2022 à 14h

Invité·e·s à occuper la Galerie de la Salle des Machines, Prune Phi et Sandar Tun Tun pensent l’exposition comme une discussion où différents langages se rencontrent dans les préoccupations de la pratique. Se retrouvant intuitivement autour des notions de spiritualité, de communicabilité et de transmission, des pratiques participatives, de la collecte et de la distorsion, iels ont pensé XOXO comme une invitation à pénétrer dans un moment d’échange entre deux artistes, suspendu pendant la durée de l’exposition et mis en regard de leurs projets personnels.

Curatrices : Marie de Gaulejac (pour Triangle-Astérides) et Léa Lascaud (pour Fræme)

Une proposition de Triangle – Astérides, Fræme et une coproduction SCIC Friche la Belle de Mai.

Escale du Plastic Odyssey

Escale du Plastic Odyssey - Culture Tous les autres évènements Expositions - Rétrospectives Conférences - Débats Et sinon… Environnement / Développement durable Nouvelles technologies Conférence / Débat / Rencontre Exposition Démonstration - Darse du Mucem - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

….et bien sur le navire laboratoire, un ancien bateau océanographique de 40 mètres de long à qui l’on a donné une seconde vie.

Le grand départ de l’expédition Plastic Odyssey approche et pour l’occasion, son association réserve au public marseillais de belles surprises. Le rendez-vous est fixé au bassin du J4 esplanade du Mucem, où le navire sera amarré avant de lever l’ancre direction le Liban, la première escale de l’expédition Plastic Odyssey.

Du 23 au 29 septembre, des visites du navire seront organisées à bord et plusieurs événements: exposition, conférence, plateau radio…

23 septembre de 10h à 13h30
Conférence de presse et festival Plastic Odyssey
Dévoilement et visites guidées du village itinérant, des containers de recyclage et du navire de l’expédition, conférences, interviews.

Vendredi 30 septembre
Baptême officiel du navire, visite de l’exposition et du navire, conférence des fondateurs, cocktail, dîner de gala (sur invitation).

Samedi 1er octobre
Régate, armada et départ du navire pour une expédition de 3 ans pour lutter contre la pollution plastique des océans.