Bonaparte en Egypte 1798-1799, ou le rêve inachevé

Bonaparte en Egypte 1798-1799, ou le rêve inachevé - Culture Conférences - Débats Historique Conférence / Débat / Rencontre - La Buzine - Maison des Cinématographies de la Méditerranée - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Echec au plan de la conquête militaire, l’opération a néanmoins permis de découvrir la civilisation millénaire des pharaons, et de percer le secret des hiéroglyphes.

Après une quarantaine à Pomègue, les survivants de l’expédition sont fêtés par la ville de Marseille. Il reste une passionnante aventure qui s’est soldée par un triple résultat. D’abord un choc des cultures, puis un réveil de l’Islam et la naissance d’une passion pour l’Egypte antique qui n’a jamais faibli à ce jour.

La conférence sera présentée par Jean-Charles Jauffret, professeur émérite d’histoire contemporaine de Sciences Po Aix.

Congrès de l’association Charcot Marie Tooth

Congrès de l’association Charcot Marie Tooth - Culture Conférences - Débats Médecine Conférence / Débat / Rencontre - Palais des Congrès - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’association Charcot Marie Tooth souhaite apporter aide et soutien aux patients ainsi qu’à leurs familles, faciliter les échanges, apporter des témoignages, informer grâce à de nombreuses actualités, promouvoir la recherche et apporter aide et soutien aux patients ainsi qu’à leurs familles.

Elle organise chaque une journée pour rencontrer le public et communiquer sur ses avancées.

Journées de l’engagement associatif

Journées de l’engagement associatif - Culture Tous les autres évènements Conférences - Débats Et sinon… Conférence / Débat / Rencontre Rassemblement - Cité des associations (Hötel de Ville pour la Cérémonie de remise des trophées) - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La dernière semaine de novembre et la première de décembre, sont l’occasion pour la Ville de Marseille de montrer son engagement auprès du monde associatif et de mettre à l’honneur tous les acteurs bénévoles qui participent à l’amélioration du lien social.

Fière du dynamisme de son tissu associatif, elle entend mieux faire connaître les projets et les actions des associations du territoire en les valorisant lors de ces Journées de l’engagement associatif. Par l’intermédiaire de sa Cité des associations elle s’engage également à les conseiller, les former, les accompagner et les promouvoir.

Programme

– 1ère édition du Blabl’Asso
Mercredi 23 novembre à 18h – Cité des Associations
Conférence et ateliers d’échanges autour de l’engagement associatif et du bénévolat
– L’accueil des bénévoles
– Pourquoi je m’engage ?
– L’accueil des jeunes

– Présentation de la Cité des Associations et du portail des subventions
Mardi 29 novembre à 17h30 – Cité des Associations
Le portail des demandes de subventions est ouvert du 7 novembre 2022 au 15 septembre 2023

– Présentation et remise des passeports bénévoles
Jeudi 1er décembre à 18h – Cité des Associations
Tirage au sort des bénévoles 2022 – Traduction en langue des signes

– Cérémonie de remise des trophées de l’engagement associatif aux bénévoles 2022 ( Traduction en langue des signes)
Mardi 6 décembre à 18h – Hôtel de Ville de Marseille – 2, quai du Port – (2e)
Afin de proposer leurs bénévoles à cette remise de trophées, chaque association doit inscrire deux bénévoles dans au moins l’une des trois catégories (jeune engagé de moins de 25 ans, engagé associatif de plus de 25 ans, Marseille bénévoles)

La Cité des Associations est un équipement municipal de 2 400 m2 dédiés au monde associatif marseillais (ouverte du lundi au vendredi de 8h30 à 19h heures et le samedi de 10 heures à 18h)
Installée sur la Canebière, la Cité des Associations met à la disposition des associations un ensemble de ressources et de services destinés à les accompagner dans leurs missions.
Cet espace privilégié de rencontres et d’échanges répond aux demandes de plus en plus spécifiques du monde associatif.

Cité des ass­ociations­
93 Canebière (1e)
Tél. : 04 91 55 39 50
cite.asso@marseille.fr

Ciné-dîner : Mascarade

Ciné-dîner : Mascarade - Culture Conférences - Débats Projections Cinéma Conférence / Débat / Rencontre Dîner / Repas spectacle Séance / Projection cinéma - La Buzine Maison des Cinématographies de la Méditerranée - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Une fois par mois, le cinéma et le restaurant du Château de La Buzine vous proposent une soirée autour du 7e art.

18h30 : Projection de « Mascarade »
Sous le soleil de la Riviera, un jeune gigolo et une belle arnaqueuse s’associent pour tromper et dépouiller les gens riches qu’ils draguent.

Tableau cruel et cynique du monde de l’argent roi dans lequel il est bien difficile de croire à la réalité des sentiments. Casting trois étoiles pour le troisième film de Nicolas Bedos.

21h : Dîner intimiste et convivial à la table du Château, animé par notre cinéphile Jean-Michel, avec qui vous pourrez partager, échanger et débattre autour de la sélection cinématographique du jour !

Ciné-club espagnol

Ciné-club espagnol - Culture Conférences - Débats Projections Cinéma Conférence / Débat / Rencontre Séance / Projection cinéma - L'Arca delle lingue - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Dictaduras y revoluciones en el sur
Los ’70 y el después de Argentina y Chile

Cinq films pour regarder de plus près une partie de l´histoire de l´Amérique Latine qui l´a marquée au fer rouge. Cinq univers poétiques qui vont, par le biais de différents registres (du policier jusqu´au drame en passant par le documentaire), nous bouleverser et rappeler l´importance de la mémoire active des peuples.

Séances présentées et animées par Paula Botta.
Tous les films projetés sont en version originale sous-titrée en français.
Les vendredis de 18h à 20h.

PROGRAMME

• 2 décembre : Machuca (2004 / Chili / Andrés Wood)
Chili 1973. Deux enfants âgés de 11 ans, l’un Gonzalo Infante, timide, issu d’une famille aisée, réside dans les beaux quartiers, l’autre Pedro Machuca, qui survit dans un bidonville. Ces deux garçons vont se rencontrer sur les bancs de l’école grâce à l’initiative idéaliste du Père Mac Enroe : intégrer au collège catholique très huppé de Santiago des enfants de milieu défavorisé. Parmi les parents des enfants certains approuvent, d´autres crient au scandale. De cette ambiance turbulente naît une amitié profonde entre deux garçons qui partagent un premier amour, des rêves de justice et un instinct de rébellion. Ensemble, ils seront les témoins impuissants du coup d´état sanglant qui signe la fin de l’époque d’Allende.

• 27 janvier : El secreto de sus ojos (2010 / Argentine /Juan José Campanella)
1974, Buenos Aires. L’agent fédéral Benjamin Espósito enquête sur le meurtre sanglant d’une jeune femme. Vingt-cinq ans plus tard, il décide de consacrer un roman à cette affaire « classée ». Son travail d’écriture le ramène au meurtre qui l’obsède depuis tant d’années, mais également à l’amour qu’il portait à sa collègue de travail, entre-temps devenue juge. Benjamin replonge ainsi dans une période sombre de l’Argentine, où les apparences étaient trompeuses.

• 10 février : Nostalgia de la luz (2010 / Chili / Patricio Guzmán)
Un canevas complexe est tissé avec la plus grande simplicité. Trois niveaux s’y enchevêtrent : des considérations sur la recherche astronomique, une archéologie des fondations indiennes et une mémoire de la dictature. Un lieu rassemble ces trois couches sensibles : le désert d’Atacama. Cet endroit, réputé être le plus aride et le moins propice à la vie de notre planète, Nostalgie de la lumière le transforme en terreau incroyablement fertile. Parce qu’on y trouve à la fois le plus grand observatoire astronomique au monde, les vestiges remarquablement conservés des civilisations autochtones et les cadavres de déportés politiques assassinés durant la dictature dans les camps environnants, avant d’être disséminés dans les sables. Chacune de ces réalités induit un travail de prospection particulier. L’astronome scrute le ciel, l’archéologue fouille le sol, les femmes de disparus creusent, depuis vingt-huit ans, sans relâche, les entrailles de la terre.

• 17 mars : La historia official (1985 / Argentine / Luis Puenzo)
En 1983, Alicia, professeure d’histoire dans un lycée de Buenos Aires, mène une vie tranquille et bourgeoise avec son mari et la petite Gaby qu’ils ont adoptée. Dans sa vie professionnelle comme dans sa vie privée, elle a toujours accepté « la version officielle » jusqu’au jour où le régime s’effondre. Alors que la dictature vient à peine de s’achever, Luis Puenzo réalise le film événement qui parle ouvertement des disparus et du rôle déterminant des Grand-mères de la Place de Mai.

• 5 mai : Los rubios (2003 / Argentine / Albertina Carri)
Mélange de souvenirs, d’anecdotes, de fragments et d’imagination. Los rubios ne se présente pas comme un film de dénonciation ou comme un documentaire historique sur les detenidos-desparecidos. Dans ce film, Albertina Carri propose plutôt sa vision personnelle sur la disparition de ses parents. Los rubios sont les parents de la réalisatrice, le sociologue Roberto Carri et Ana Caruso, diplômée en Lettres, tous les deux intellectuels militant dans le mouvement de la nueva izquierda, nouvelle gauche, pendant les années 1960 et 1970. Ils ont été séquestrés et assassinés en 1977, victimes du terrorisme d’État de la dernière dictature militaire en Argentine…

Tous les films sont sous-titrés en français suivi d’un débat en espagnol/français.
La réservation est obligatoire et se fait par mail : arcasecretariat@gmail.com.

Ciné-Club-Débats autour de la Méditerranée et ses enjeux

Ciné-Club-Débats autour de la Méditerranée et ses enjeux - Culture Conférences - Débats Projections Cinéma Conférence / Débat / Rencontre Séance / Projection cinéma - Hang'art - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La Mairie des 4e et 5e arrondissements fait appel à l’association MARE pour le choix et l’animation de séances cinématographiques qui s’inscrivent dans le cadre d’un Ciné-Club-Débats autour de la Méditerranée et ses enjeux. Ce collectif porte un projet de tiers-lieu méditerranéen à Marseille, avec une double visée culturelle et sociale. Il réunit des intellectuels, des artistes, des acteurs culturels, des cuisiniers, originaires des deux rives, qui souhaitent créer un lieu de vie, de savoirs et de partage.

Le cinéma occupe une place centrale dans leur projet. Ce collectif compte en effet des cinéastes, des producteurs, des programmateurs et des chercheurs qui ont travaillé dans le domaine en France et dans plusieurs pays méditerranéens (Espagne, Italie, Algérie, Maroc, Égypte, Liban, Palestine…).
L’action de MARE s’articule ainsi en partie autour du cinéma, vecteur qui permet d’aborder et de discuter de multiples enjeux méditerranéens.

>> Programmation 2022/2023
2 Longs-métrages, 2 fictions, 2 films documentaires, 1 film d’animation, 1 soirée Courts-Métrages, 1 soirée Web-séries

>> Animation des séances
La véritable force de l’association MARE réside dans les membres qui la constituent. La diversité de leurs champs d’expertise permettront d’ouvrir le débat à la suite de la projection à travers différents prismes : politique, environnemental, scénaristique, esthétique… Chaque séance sera animée par un-e intervenant-e, membre ou non de l’association. La finalité étant d’apporter un véritable éclairage pour les publics sur le film projeté.

>> Dates et horaires des projections
Mardi 22 novembre 2022 à 18h30 – LES PLOMBIERS – de Neus Ballus
Mardi 6 décembre 2022 à 18h30
Mardi 10 janvier 2023 à 18h30
Mardi 28 février 2023 à 18h30
Mardi 21 mars 2023 à 18h30
Mardi 11 avril 2023 à 18h30
Mardi 9 mai 2023 à 18h30
Mardi 6 juin 2023 à 18h30

Simple conférence de Sébastien Duffillot

Simple conférence de Sébastien Duffillot - Culture Conférences - Débats Animaux Sciences Conférence / Débat / Rencontre - Théâtre Massalia - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le parcours de Sébastien Duffillot se déploie aux côtés des éléphants d’Asie. Il passe le plus clair de son temps à leur sauvegarde et organise à travers le Laos des caravanes de ces voyageurs lents. Quelles rencontres l’ont mené à se consacrer aux éléphants d’Asie ?

Pourquoi l’éléphant a-t-il une trompe ? et de la mémoire ? alors qu’avant (s’en souvient-il ?) « Il n’avait qu’un nez noiraud, courtaud, gros comme une botte, qu’il pouvait tortiller de droite et de gauche, mais pas ramasser des choses avec », comme l’écrit Rudyard Kipling. Et bien sa trompe lui est venue de son insatiable curiosité, eh oui ! Des rencontres simples par leur accès et éminemment riche des horizons qu’elles ouvrent aux plus jeunes.

Les Simples Conférences avec Sandra Nordmann

Les Simples ConférencesSandra Nordmann - Culture Conférences - Débats Sciences Hypnose Sciences humaines et sociales Conférence / Débat / Rencontre - Théâtre Massalia - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Sandra Nordmann est pharmacienne, chercheuse, thérapeute en hypnose. Elle dessinera son parcours de ses études en pharmacie à la sophrologie et l’hypnothérapie en passant par la recherche sur les addictions. De quoi regarder les pas de côté d’un autre œil !

Par bonheur, tous les chemins ne sont pas tout tracés. L’on gagne souvent en acuité, en curiosité, en découverte à prendre ceux qui bifurquent. Quelle route sinueuse a empruntée Sandra Nordmann ! Elle est passée de la pharmacie (répondant à un souhait parental d’obtenir un diplôme) à la pratique de l’hypnose et de la sophrologie (pour répondre à une injonction plus intérieure et plus sociale) en faisant un large détour par une unité de recherche travaillant sur les addictions. Elle prend alors comme cobayes la gent animale que nous croisons dans nos rues, à savoir les rats ! Sandra s’emploie à comprendre leur fonctionnement et leurs impressionnantes capacités d’adaptation pour comprendre les nôtres, nous les humains.

C’est ce parcours qu’évoquera Sandra Nordmann, dont l’expérience atteste qu’on peut faire confiance à ses intuitions, ses envies et ne pas craindre de sortir des sentiers battus.

Tintamarres 18 – FR / UK You !

Tintamarres 18 – FR / UK You ! - Culture Concerts - Opéras - Soirées Conférences - Débats Musique contemporaine Conférence / Débat / Rencontre Concert - Cité de la Musique de Marseille - L'Auditorium, Médiathèque - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Cette édition rassemblera 4 concerts – Trevor Wishart | Loré Lixenberg | Denis Dufour | Frederic Acquaviva

FR/UK YOU !, supporté par le fonds Diaphonique, se propose de faire entendre un programme de pièces radiophoniques et de musiques mixtes incluant la voix de la mezzo-soprano Loré Lixenberg.

Les compositeurs de ce programme (les deux français Frédéric Acquaviva et Denis Dufour et les deux britanniques Loré Lixenberg et Trevor Wishart) ont en commun d’être des expérimentateurs exerçant en dehors de tout système et partageant un esprit de liberté compositionnelle totale et transgénérationnelle.

Frédéric Acquaviva a obtenu le Prix Karl Sczuka en 2020 pour ses Antipodes (spatialisés par Denis Dufour à Marseille), tandis que Loré Lixenberg a obtenu le Prix Phonurgia Nova en 2021 pour The Voice Party Opera Bot Farm, soit les deux plus prestigieux prix radiophoniques.

Denis Dufour, qui proposera deux pièces, est l’auteur d’une œuvre considérable et récemment célébrée par la sortie chez Kairos d’un premier coffret de 16 CDs, Complete Acousmatic Works Vol. 1, qui a obtenu le Grand Prix du Disque de l’Académie Charles Cros en 2022.

Enfin, Trevor Wishart, récipiendaire du prestigieux Prix Giga-Herz / ZKM en 2008 et qui fête cette année ses 75 ans, fera entendre en création française son opéra comique The Garden of Earthly Delights, avec les voix de Loré Lixenberg et Donald Trump.

Les concerts seront l’occasion d’une présentation de leurs œuvres par chacun des compositeurs et varieront dans leurs formes (ajout de vidéo pour Acquaviva, chant en direct pour Dufour, diffusion octophonique pour Wishart…).

La tournée de ce quatuor inédit, sorte de Sex Pistols de l’acousmatique, débutera à Marseille et sa Cité de la Musique, se poursuivra à York University (Rymer Concert Hall) les 13, 14 et 15 mai 2022, avant de rejoindre Londres avec le Tête-à-Tête Opera Festival au Cockpit Theatre le 6 septembre puis se dissoudre à Paris.

PROGRAMME
• 2 mai | 19h
Loré Lixenberg The Voice Party Opera Bot Farm [2021, 52’44]
Œuvre radiophonique avec les voix de Loré Lixenberg, Boris Johnson, Nigel Farage, robots et électronique
Production par Deutschlandfunk Kultur / ORF / CTM Festival

• 2 mai | 21h
Trevor Wishart The Garden of Earthly Delights [2020, 62’00]
Œuvre acousmatique octophonique avec les voix de Loré Lixenberg, Donald Trump et électronique

• 3 mai | 19h
Frédéric Acquaviva Antipodes [2019, 69’00]
Opéra acousmatique pour voix, électronique et vidéo, avec les voix de Joël Hubaut (+ texte) et Dorothy Iannone ainsi que la présence de Loré Lixenberg (live mezzo-soprano) et Denis Dufour (spatialisation)

• 3 mai | 21h00
– Denis Dufour Accordéon [2012, 03’24]
Œuvre pour voix et support audio, interprétée par Loré Lixenberg et Denis Dufour
– Missa pro pueris [2019, 47’47]
Œuvre acousmatique sur un texte de Thomas Brando avec les voix de Paul et Raphael Willenbrock, Hém-Ish, Stéphanie, Sébastien et Cédric Dufour

• 4 mai | 19h00
Electrochocs
Ces scènes ouvertes présentent les réalisations des étudiants de composition électroacoustique dirigés par Maxime Barthelemy et François Wong.
Un « cinéma pour l’oreille » orchestré par une classe dédiée à l’invention, dans laquelle se pratiquent des musiques à la démarche innovante et où se fabrique de de la matière sonore.

Conférence grand public les mercredis d’Endoume

Conférence grand public les mercredis d’Endoume - Culture Conférences - Débats Sciences Conférence / Débat / Rencontre - Station marine d'Endoume - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Au-delà de 200m de profondeur, l’océan obscur représente 80% du volume océanique. Bien qu’étant le plus vaste écosystème sur Terre, il reste le moins connu de la planète. Son importance et les nombreuses découvertes qu’il réserve sont pourtant indéniables.

Certains organismes possèdent la capacité extraordinaire d’émettre de la lumière grâce à une réaction chimique : la bioluminescence. Sur terre ce phénomène est restreint à certains animaux comme les lucioles, mais dans l’océan, de la surface jusqu’à 4000m de profondeur, les trois quarts des organismes sont bioluminescents, des bactéries jusqu’aux poissons, en passant par les méduses…