Films Femmes Méditerranée

Films Femmes Méditerranée - Culture Festivals - Fêtes Cinéma Festival - Cinémas et lieux culturels à Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

La 17ème édition des Rencontres Films Femmes Méditerranée nous réunit cette année autour de films singuliers, choisis dans l’énergie collective et grâce à la diversité de nos regards. Entre l’envie de travailler avec les mémoires qui constituent les territoires méditerranéens et de donner la part belle aux récits initiatiques et familiaux à exhumer, à la sororité sous toutes ses coutures, nous sommes fières de vous faire part de notre programme.

Les Rencontres s’ouvriront sur le film d’Erige Sehiri Sous les Figues. Il donne à voir la rébellion de jeunes femmes contre les structures patriarcales, patronales, et coloniales de la Tunisie, dans un huis-clos à l’ombre des figuiers, lors de la cueillette estivale. Elle prolongera l’expérience avec une leçon de cinéma, le lundi 29 novembre.

A l’honneur cette année, Françoise Romand et ses dérapages contrôlés. Une autrice de documentaires burlesques, intimes et politiques qui prouvent avec maîtrise que l’aventure documentaire n’est pas qu’une affaire de sérieux. Nous sommes donc heureuses de pouvoir partager avec vous trois longs métrages et trois courts métrages d’une cinéaste précieuse. Vous pourrez également participer à son dispositif de cinéma chez l’habitant intitulé Cinéromand !

Une invitation au Festival Olhares do Mediterraneô met en lumière les films de deux grandes cinéastes qui ont à cœur de travailler les maux et la complexité de leur territoire : Contre ton cœur de Teresa Villaverde et Yvone Kane de Margarida Cardoso. L’un affronte le passé colonial du Portugal au Mozambique, l’autre filme une famille en souffrance dans le Portugal contemporain aux prises avec la crise économique.

Nous introduisons également un nouveau rendez-vous intitulé Fenêtre sur l’Europe, une sélection de films choisis avec les partenaires d’EUNIC Marseille (l’Istituto Italiano di Cultura de Marseille, le Consulat Général d’Espagne à Marseille et le Goethe-Institut). Un film Allemand, Girl Gang de Susanne Regina Meures, un film Espagnol, Les Plombiers de Neus Ballus et un film italien, Il Paradiso del Pavone de Laura Bispuri questionnent notre façon de vivre ensemble.

Nous espérons que cette programmation donne l’envie de continuer à aller découvrir des films sensibles, engagés et généreux dans nos salles préférées et de célébrer les cinémas des femmes et la méditerranée encore cette année !

L’équipe de Films Femmes Méditerranée

Notre équipe vous accueillera à la Fabulerie pendant toute la durée des Rencontres de 14h à 18h pour échanger avec les invité·es, prendre un café, trouver un programme, acheter un forfait, des surprises…

La programmation détaillée est disponible sur : www.films-femmes-med.org

Les Rencontres Films Femmes Méditerranée créées en 2006 à Marseille, ont pour vocation première la découverte des œuvres des réalisatrices des deux rives de la Méditerranée. Elles sont un rendez-vous unique en Europe par leur double caractère : cinéma au féminin, cinéma du Sud. Un cinéma exigeant, souvent dérangeant, fort d’une énergie remarquable où se mêlent dans le drame et la comédie, l’intime et l’Histoire en mouvement.

Depuis 2018, Films Femmes Méditerranée apporte un soutien particulier aux jeunes cinéastes méditerranéennes en organisant une journée professionnelle pour les aider à produire leur film. Ainsi 8 à 10 réalisatrices sont sélectionnées à l’issue d’un appel à projets diffusé sur l’ensemble du bassin méditerranéen et au-delà.

Depuis cinq ans, nous proposons à des publics éloignés du cinéma des projections gratuites et animons des débats avec des supports pédagogiques pour développer la confiance en soi, faciliter les échanges avec les autres et ouvrir le regard sur un cinéma d’auteur, fait par des femmes de la Méditerranée. Le cinéma en réponse aux questions d’une jeunesse qui s’interroge, des adultes qui doutent et qui vivent dans des structures d’insertion ou fermées ou qui fréquentent des structures socio-culturelles

Festival Visions d’exil

Festival Visions d’exil - Culture Festivals - Fêtes Cinéma Musique du monde Poésie Lecture Sciences humaines et sociales Festival - Différents lieux culturels dans Marseille : Montévidéo, Coco Velten, Polygone étoilé, Le Makeda, Soma... - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Une 5e édition du festival de l’atelier des artistes en exil à Paris et à Marseille pour dénoncer la guerre !!

La folie guerrière ne s’arrêtera-t-elle jamais ? Depuis l’attaque de l’Ukraine par la Russie, l’Europe, qui prétendait y échapper, renoue avec une mémoire nauséabonde et avec la peur. Des artistes d’ici ou d’ailleurs explorent leur rapport à la guerre et son impact sur leur vie, mais aussi les petites guerres qu’ils ont à mener pour exister.

Expositions, concerts, spectacles, performances, projections, tables rondes, ateliers… Gratuit sauf indications.

L’atelier des artistes en exil, structure unique en France, a pour mission
d’identifier des artistes en exil de toutes origines, toutes disciplines confondues, de les accompagner au regard de leur situation et de leurs besoins administratifs et artistiques, de leur offrir des espaces de travail et de les mettre en relation avec des professionnels afin de leur donner les moyens d’éprouver leur pratique et de se restructurer.

Programmation sur Marseille

• Du 14 octobre au 10 décembre
Exposition « Refugee trans guest house, Şener Yılmaz Aslan (Turquie) »
Coco Velten, 16 rue Bernard du Bois, 13001 Marseille

• Mercredi 19 octobre 20h30
Projection « Donbass », Sergei Loznitsa (Ukraine)
Le Polygone étoilé, 1 rue François Massabo, 13002 Marseille

• Vendredi 21 octobre 19h
Projet europe créative « In Ex(ile) Lab »
Montévidéo, 3 imp. Montevideo, 13006 Marseille

• Dimanche 30 octobre 14h—19h
Atelier « Partage de pratiques artistiques contre la guerre »
Soma, 55 cr Julien, 13006 Marseille

• Jeudi 17 novembre 18h
Performance « Sous les masques », Breno Angelo (Brésil)
Les 8 Pillards, 15 rue des Frères Cubeddu, 13014 Marseille

• Vendredi 18 novembre 16h
Lecture de poésie « Poésie en exil n°1 »
Montévidéo, 3 imp. Montevideo, 13006 Marseille

• Samedi 19 novembre
Concert « No nos pudieron kemar, Azro Tralka (Chili) »
Le Molotov, 3 pl. Paul Cézanne, 13006 Marseille

• Samedi 19 novembre
Spectacle musical « Sony, la bombe à hydrogène », Chériff Bakala (Congo Brazzaville)
Montévidéo, 3 imp. Montevideo, 13006 Marseille

• Lundi 28 novembre 20h30
Projection « Les 54 premières années : manuel abrégé d’occupation militaire », Avi Mograbi (Israël)
Le Polygone étoilé, 1 rue François Massabo, 13002 Marseille

• Vendredi 2 & samedi 3 décembre ven, 18h—21h ; sam, 18h—00h
Déambulation, performance, atelier, exposition
Portes ouvertes de l’aa-e Marseille
La cômerie, 174 rue Breteuil, 13006 Marseille

• Jeudi 8 décembre 20h
Concert, dj set, performance
Party en exil contre la guerre 3, soirée de clôture
Le Makeda, 103 rue Ferrari, 13005 Marseille

PriMed Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen

PriMed Prix International du Documentaire et du Reportage Méditerranéen - Culture Festivals - Fêtes Cinéma Festival - BMVR L’Alcazar,  Mucem,  Mairie des 1er&7e arrondissements - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

PriMed, le Festival de la Méditerranée en images

Le PriMed, véritable semaine audiovisuelle de la Méditerranée, a pour but de promouvoir et de récompenser des programmes dont la qualité et la créativité, aussi bien au niveau des contenus que dans les formes artistiques, sont privilégiées.

Cette manifestation est ouverte à toutes les télévisions, aux structures de production, aux auteurs, réalisateurs, journalistes et documentaristes qui, par le biais de leurs œuvres et de leurs programmes, participent à une meilleure connaissance de la Méditerranée, de son histoire, de ses cultures et de ses traditions.

Le PriMed offre aussi l’occasion d’une rencontre annuelle entre professionnels de l’audiovisuel et contribue ainsi au dialogue et à la coopération entre tous les pays du bassin méditerranéen.

À chaque édition du PriMed les projections publiques sont organisées entre fin novembre et début décembre à Marseille dans différents lieux de culture.

Les rencontres à l’échelle

Les rencontres à l’échelle - Culture Festivals - Fêtes Spectacles - Cirques Théâtre - Café-théâtre Cinéma Littérature Festival Théâtre Danse - Friche Belle de Mai et différents lieux  culturels  à Marseille - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Les Rencontres à l’échelle dédiées à la création contemporaine internationale, rassemblent des écritures, font découvrir des gestes et des volontés de penser le monde, mues par la conviction qu’il est nécessaire de partager ces expériences avec une communauté vivante, celle des spectateur.trice.s.

« Venir de là et aller là

Des rencontres avec des êtres, des paysages et des histoires qui réinventent des origines pour trouver ou retrouver d’où l’on vient.

Internationales, ces rencontres s’attachent à ouvrir et mettre en partage des espaces culturels et artistiques pour donner corps à des distances qui nous relient, à Marseille où le global s’imbrique dans le local, plutôt que de s’y opposer.

Les Rencontres à l’échelle sont traversées par ce que disent et font des voix venues de plus loin et par celles qui se hissent juste à nos côtés : des voix comme autant d’alternatives aux récits dominants, autant de récits qui se risquent à l’intime et racontent comme certaines cultures que les rêves ne s’opposent pas à la réalité.

Le festival s’attache à recontextualiser des expériences dans des formes nouvelles et à se laisser surprendre par des significations imprévisibles.

Trouver un nouveau souffle, prendre d’autres respirations avec des artistes et des œuvres portés par le désir de l’ailleurs et de l’autrement et nous réunir autour d’histoires fortes et vulnérables, ici et maintenant.
Maintenant : avec cette nouvelle temporalité presque estivale, la 17ème édition est une invitation à d’autres heures du jour et de la nuit, entre le dedans et le dehors.

Ici : avec le plus beau de tous les palindromes, à Marseille dont le puissant imaginaire méditerranéen nous situe au carrefour des suds, dont l’identité plurielle et populaire nous relie à tous les suds. »

Julie Kretzschmar & l’équipe du festival.