« Reprendre des couleurs », lectures sonores et numériques

« Reprendre des couleurs », lectures sonores et numériques - Culture Tous les autres évènements Concerts - Opéras - Soirées Spectacles - Cirques Et sinon… Art numérique Spectacle Concert Démonstration - Musées des Enfants - Préau des Accoules - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Reprendre des couleurs est une performance à la croisée du concert et de la médiation.

Grâce à la création musicale et aux nouvelles technologies, Reprendre des couleurs veut proposer une temporalité à la lecture d’une oeuvre picturale via à une installation sonore performative et un dispositif numérique. Reprendre des couleurs s’appuie sur des tableaux exposés au Musée des enfants, Préau des Accoules pour en faire une lecture, comme autant de partitions singulières potentielles.

Le compositeur travaille sur des propositions artistiques hybrides, au croisement de la médiation, des nouvelles technologies et du spectacle vivant. Il s’agit de créer de nouvelles formes de concerts qui intègrent en leur sein une médiation et une approche ludique du contenu musical.

Par Sébastien Béranger, compositeur
À partir de 5 ans

Gratuit sur réservation, dans la limite des places disponibles.

Pro Vivance-Lab 2097

Pro Vivance-Lab 2097 - Culture Spectacles - Cirques Marionnette Art numérique Spectacle - Bibliothèque Départementale des Bouches-du-Rhône - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Tout public à partir de 10 ans. Durée : 1h45

Par la Cie Métacarpe

Création marionnettes et arts numériques déambulatoire, avec trois interprètes adultes, deux interprètes enfants et un mucisien.
D’étranges créatures sont apparues sur notre planète terre.
Menace ou espoir ? Quels mystères se cachent derrière ces formes de vie improbables ? Pour le découvrir, des chercheuses et chercheurs venus du futur nous invitent dans leur laboratoire itinérant.

Halone – Dans l’intimité du jardin

Halone – Dans l’intimité du jardin - Culture Expositions - Rétrospectives Spectacles - Cirques Art contemporain Art numérique Exposition Performance artistique - La Fabulerie, Campus Luminy et Saint Charles - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Chacun·e de nous possède un jardin secret, un sanctuaire intérieur, où nos rêves les plus fous et nos souvenirs les plus doux se mêlent à nos secrets les plus sombres. Toutefois, l’ère numérique rend difficile la préservation de l’intimité et la protection de ce lieu personnel. Nous sommes constamment amenés à exposer notre vie privée, nous menant à « une transformation morale [du] “je n’ai rien à cacher” » (Harcourt, 2020).

Mais alors, comment ne pas se perdre dans cet océan numérique ? Comment préserver notre jardin secret, sans le laisser divaguer, au gré des désirs d’autrui ?

Les artistes de l’exposition itinérante Dans l’intimité d’un jardin explorent ces problématiques en offrant une réflexion sur l’identité, sa communication et sa transmission à l’ère numérique. Iels proposent des performances ou des installations interactives et sensorielles afin de trouver une réconciliation entre le bien-être et l’autonomie de nos espaces personnels et les exigences de la technologie. L’exposition vous invite à vous immiscer dans leurs jardins secrets et vous ouvre aussi une porte sur l’intimité d’êtres gravitant autour d’elleux.

Programmation à Marseille :

LA FABULERIE, MARSEILLE
Les 22, 23 et 24 février
Installations de 10h à 18h
Soirée performances de 18h30 à 21h30

La Fabulerie est un tiers-lieu numérique et un espace de coworking. Il accueille différents événements culturels et des installations muséales pour des jeunes publics. Il sera un terreau parfait pour les soirées d’ouverture du projet.

Performances : Ardélion – Schlieren DiveSarah Sobhi Najafabadi – EXIL

Installations : Katia Acherar – TasusmiAnas Allal – 10 ans en avant, 20 ans en arrièreJuliette Berthe & Julien Coetto – Méthode des lociJoëlle Majdalani – The echo of emotions Déborah Panico – Data distort
Ainsi que des DJ sets.

L’HEXAGONE, MARSEILLE
Du 13 au 24 mars, du lundi au vendredi de 10h à 18h.
Performances le 14 mars à 17h

Au sein du campus Luminy, L’Hexagone, qui s’articule autour d’un grand patio entouré de larges vitres, accueille la Bibliothèque Universitaire, des salles de travail, ainsi que des espaces permettant d’organiser des évènements de médiation scientifique et culturelle.

L’exposition itinérante prend place à l’Hexagone, sur le campus Luminy de l’université d’Aix Marseille.

Le lieu sera d’abord investi par deux performances le 14 mars à 17h :
Ardélion – Schlieren DiveSarah Sobhi Najafabadi – EXIL

Pendant deux semaines, l’exposition occupe le hall de l’Hexagone, avec les différentes installations du projet : Katia Acherar – TasusmiAnas Allal – 10 ans en avant, 20 ans en arrièreArdélion – Schlieren DiveJuliette Berthe & Julien Coetto – Méthode des lociJoëlle Majdalani – The echo of emotionsDéborah Panico – Data distort

TURBULENCE, MARSEILLE
Du 3 au 7 avril, du lundi au vendredi de 10h à 18h.
Performances le 3 avril
Réservation obligatoire pour les non-étudiants

La vocation du projet Turbulence est non seulement de donner une meilleure visibilité aux productions artistiques et culturelles, ainsi qu’aux travaux théoriques des étudiants et des enseignants-chercheurs, mais également de travailler en collaboration avec le monde des arts et de la culture.

L’exposition itinérante prend place à Turbulence, sur le campus Saint-Charles de l’université d’Aix Marseille.

Le lieu sera d’abord investi par deux performances le 3 avril à 18h :
Ardélion – Schlieren DiveSarah Sobhi Najafabadi – EXIL

Pendant une semaine, l’exposition occupe la galerie de Turbulence, avec les différentes installations du projet : Katia Acherar – TasusmiAnas Allal – 10 ans en avant, 20 ans en arrièreArdélion – Schlieren DiveJuliette Berthe & Julien Coetto – Méthode des lociCheylane Borak – Mon profond océanJoëlle Majdalani – The echo of emotionsDéborah Panico – Data distort