Jean Daures et Bernard Paoli

Jean Daures et Bernard Paoli - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Peinture Sculpture Exposition - Pôle ChezAnne - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Jean a peint sa région avec l’âme d’un natif et a su, par ses couleurs, en célébrer la douceur de vivre. Sa fille, Renée, a épousé Bernard, qui, lui, arpente les sentiers de montagne et les chaos rocheux. Il sait deviner les courbes élégantes dissimulées à l’intérieur du minéral brut.

Le Geste de Phyllis – Ramiro Guerreiro

Le Geste de Phyllis – Ramiro Guerreiro - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Exposition - FRAC (Fonds régional d'art contemporain) - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

« Dans l’architecture, le dessin est un dessein. Pour ce projet, au contraire, le dessein est le dessin. » Ramiro Guerreiro

Dans les œuvres qu’il développe depuis les années 2000, Ramiro Guerreiro travaille de manière critique la relation entre le corps, l’espace et l’architecture. Il privilégie les installations in situ et mêle dans sa pratique le dessin, la performance, la vidéo, les multiples – avec ou à partir d’objets documentaires. Recourant parfois à une attitude ironique à l’égard de la réalité urbaine environnante, ses propositions visent à étudier d’autres modalités pour habiter et penser les villes et leurs éléments constitutifs. Ramiro Guerreiro explore empiriquement la manière dont l’architecture et la politique urbaine conditionnent nos façons de voir, d’être et de sentir, et cherche à contrecarrer les mécanismes invisibles de contrôle.

À partir des expériences modernistes du 20e siècle, comment peut-on penser l’urbanisme et l’architecture actuelle ? La proposition de Ramiro dialogue avec l’espace du Frac et s’appuie sur le témoignage de Phyllis Lambert, fondatrice du centre canadien d’Architecture et observatrice privilégiée sur plusieurs décennies de l’évolution de l’architecture et des politiques urbaines.

Commissaires : Martine Robin et Muriel Enjalran.

En partenariat avec Paréidolie, salon international du dessin contemporain, Marseille.

Avec le soutien du Camões, Centre culturel portugais à Paris, de la Fondation Calouste Gulbenkian – Délégation en France, de la Chambre de Commerce et d’Industrie Franco-Portugaise Provence-Alpes-Côte d’Azur et du Domaine viticole Château Bonisson.

L’art pour tous à tout prix

L’art pour tous à tout prix - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Peinture Dessin Exposition - Marseille 3013 - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Huit artistes plasticiens, originaires de Provence, mais aussi du Grand Est et de Paris : Julien Bagout (peinture), Jean-Jacques Hahn-Cary (sculpture), Emmanuelle de Rosa (assemblage), Mélissa Fries (dessin), Didier Gianella (collage
numérique), Matthieu Kedzierski (photographie argentique), LOPLOP Christine Lopez (collage) et Petra von Schnaps (photographie argentique).

Apichatpong Weerasethakul – Fireworks (Archives)

Apichatpong Weerasethakul – Fireworks (Archives) - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Exposition - FRAC (Fonds régional d'art contemporain) - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le court-métrage Fireworks (Archives), 2014, acquis par le Frac en 2021, est une installation filmique où la mémoire, comme souvent dans le cinéma de l’auteur thaïlandais, côtoie d’autres éléments éphémères tels la lumière, les apparitions fantomatiques.

Comme un contrepoint au long-métrage Cemetery of Splendor, empreint d’une lente et lumineuse mélancolie, Fireworks (Archives) fonctionne comme une machine à mémoire hallucinatoire. La nuit recouvre l’écran ; sur fond de crépitements pyrotechniques défilent en fulgurances lumineuses tout un inventaire de sculptures fantastiques et géantes d’animaux, de créatures hybrides et de divinités, hôtes du parc Sala Keoku, à Nong Khai, au nord-est de la Thaïlande. Pour le cinéaste, ces statues témoignent d’une forme de révolte contre la longue histoire d’oppression du pays : « Elles commémorent la destruction et la libération de la terre. »

Biographie
Apichatpong Weerasethakul est né en 1970 à Bangkok (Thaïlande). Il vit et travaille à Chiang Maï (Thaïlande). Weerasethakul a obtenu son diplôme en architecture à l’Université de Khon Kaen en Thaïlande (1994). Il a obtenu une Maîtrise de cinéma à la School of the Art Institute of Chicago en 1998, ainsi qu’un doctorat honorifique de la même institution en 2011. En 1999, il a cofondé Kick the Machine Films, une société qui a produit plusieurs de ses propres films ainsi que d’autres films et vidéos thaïlandais expérimentaux. Ses projets artistiques et ses longs métrages lui ont valu une large reconnaissance et de nombreux prix en festival, dont trois prix du Festival de Cannes : Un Certain Regard pour Blissfully Yours en 2002, Prix du Jury pour Tropical Malady en 2004, Palme d’Or pour Uncle Boonmee Who Can Recall His Past Lives en 2010, et Prix du Jury ex-æquo pour Memoria, 2021.

Frac – plateau performatif
Dans le cadre du Grand Arles Express

Stéphanie Cherpin

Stéphanie Cherpin - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Exposition - Art-Cade / Grands Bains Douches de la Plaine - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Vernissage jeudi 3 novembre à 18h30

Stéphanie Cherpin est une artiste contemporaine française. Ses installations et sculptures incorporent des matières telles que le bois, le métal, le béton, la pierre, la toile, la corde, la peinture, le ruban adhésif… Autant de matériaux pouvant servir à construire, reconstruire, déconstruire des habitats précaires. Les œuvres de Stéphanie Cherpin semblent ainsi être empreintes de ses différents lieux successifs de résidence (entre la France et la Côte d’Ivoire, notamment).

Stéphanie Cherpin : aux lisières de l’Arte Povera et de l’architecture du précaire rafistolé.

Résidence, exposition, workshop du 4 novembre au 24 décembre 2022.

Arkhé – Laurine Schott & Olivier Jacques

Arkhé – Laurine Schott & Olivier Jacques - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Exposition - Art-Cade / Grands Bains Douches de la Plaine - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Vernissage jeudi 25 août à 18h30

Laurine Schott & Olivier Jacques

« Arkhé est une recherche sur le mouvement inscrite dans la continuité de nos créations d’installations-signal in situ. Elle se base sur des formes construites grâce à la technique du cintrage. Nous avons souhaité débuté ce travail avec un archétype architectural primitif : l’arc en plein cintre.

Arkhé aboutit à la création d’une série de girouettes géantes nées de l’exploration paramétrique de géométries élémentaires. Le vocabulaire formel de ces installations et la première phase du processus de recherche qui l’a généré sont exposés dans le cadre de la France Design Week 2020 à Marseille.

Arkhé se décline en série à chaque étape du processus de conception: exploration paramétrique formelle, mobiles en maquettes physiques, insertions sur un parcours thématique. Chacune de ces productions alimente la suivante, jusqu’à la réalisation d’installation in situ. »

Dans le cadre de la rentrée de l’art contemporain et de la France Design week

Collections permanentes du Musée Cantini

Collections permanentes du Musée Cantini - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Exposition - Musée Cantini - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Le musée Cantini est installé dans un hôtel particulier construit en 1694 par la Compagnie du Cap Nègre.

Devenu propriétaire du bâtiment, Jules Cantini, amateur d’art et important marbrier qui prit part à la construction de nombreux édifices civils et religieux à Marseille sous le Second Empire, en fit don à la ville de Marseille en 1916 afin qu’il devienne un musée consacré à l’art moderne.
Ce prestigieux établissement culturel marseillais développe depuis une intense politique d’acquisitions et d’expositions, en collaboration avec les plus importantes institutions muséales nationales et internationales.

Le musée présente un large panorama de l’art moderne, mettant l’accent sur un certain nombre de séquences historiques telles que le post-impressionnisme, le fauvisme, le cubisme ainsi que les différentes tendances post-cubistes des années 1920-1930.

Le surréalisme forme également un axe majeur de la collection, en raison des liens historiques tissés entre ce mouvement et la ville de Marseille, qui accueillit en 1940-1941 des milliers de réfugiés, parmi lesquels de nombreux artistes, écrivains et militants antifascistes fuyant le nazisme. Parmi eux se trouvait une grande partie des membres du groupe surréaliste, rassemblés autour d’André Breton, qui cherchaient à gagner les États-Unis.

Les collections couvrent une période s’étendant jusqu’à la fin des années 1970, abordant une grande variété de courants esthétiques, et proposant quelques ensembles remarquables constitués autour d’artistes comme Jean Dubuffet, André Masson, Victor Brauner et Antonin Artaud, ou de mouvements parfois peu connus du grand public comme le groupe japonais Gutaï, très actif et particulièrement novateur dans le domaine de l’abstraction et de l’art performatif des années 1960.

Un partenariat privilégié avec le Centre Georges Pompidou, Musée national d’art moderne a permis la mise en dépôt d’oeuvres exceptionnelles venues compléter et enrichir les collections. L’accrochage est régulièrement renouvelé.

► Afin d’être certain(e) de pouvoir bénéficier de la visite complète de toutes nos salles d’exposition, nous vous invitons à contacter le Musée avant votre visite

► Toutes les visites et activités autour de l’exposition sont disponibles sur le site musees.marseille.fr

Radio Voz da Liberdade – Ângela Ferreira

Radio Voz da Liberdade – Ângela Ferreira - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Exposition - FRAC (Fonds régional d'art contemporain) - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Ângela Ferreira, artiste portugaise née en Mozambique, mène une recherche sur l’histoire sociale et politique des territoires à travers le prisme de l’art et de l’architecture ; elle explore l’histoire coloniale du Portugal et réinterprète le jeu d’influences et d’interactions politiques entre l’Europe et le continent africain au travers d’installations composites mêlant photos, films, sculptures.

L’exposition au Frac rend hommage au rôle essentiel qu’ont joué les radios dans la diffusion des luttes d’indépendance dans le monde, comme la station de radio portugaise Radio Voz da Liberdade, hébergée par Radio Alger de 1962 à 1974 jusqu’à la chute du régime dictatorial de l’État Nouveau.

Vernissage vendredi 24 juin à 18h30

Commissaire : Muriel Enjalran

En partenariat avec la Casa da Cerca – Câmara Municipal de Almada, Portugal.
Dans le cadre de la Saison France-Portugal 2022.

Adelaïde – Wilfrid Almendra

Adelaïde – Wilfrid Almendra - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Exposition - FRAC (Fonds régional d'art contemporain) - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’exposition Adelaïde inaugure le nouveau projet artistique et culturel du Frac Faire société et ouvre de nouvelles « perspectives » sur l’œuvre de cet artiste franco-portugais dont les recherches nous invitent à réinventer nos modes de production et de consommation pour recréer du commun.

L’œuvre de Wilfrid Almendra englobe sculpture et installation en faisant appel à des matériaux divers issus de l’échange et du recyclage, et en se nourrissant de références issues de l’histoire de l’art et de l’architecture. Il pratique l’art de sublimer les matériaux les plus hétéroclites en expérimentant dans son atelier des techniques empiriques et précises inspirées du monde ouvrier qu’il connait bien issu d’une famille de travailleurs immigrés portugais. Il questionne à travers son travail, la capacité d’invention et de poésie qui permet aux individus de transcender les normes économiques et sociales qui leur sont imposées et les déterminent.

Vernissage au Frac vendredi 24 juin à 18h30

Commissaire : Muriel Enjalran

En partenariat avec Fraeme, Friche la Belle de Mai, Marseille.
Dans le cadre de la Saison France-Portugal 2022

Maria Helena Vieira da Silva – L’oeil du labyrinthe

Maria Helena « Vieira da Silva – L’oeil du labyrinthe » - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Peinture Exposition - Musée Cantini - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

« La perspective est une manière de jouer avec l’espace. J’ai beaucoup de plaisir à regarder l’espace, les rythmes. L’architecture d’une ville a des rapports avec la musique. Il y a des temps longs, des temps courts. Il y a de petites fenêtres. Il y en a de grandes. »

Maria Helena Vieira da Silva

Durant la saison France-Portugal 2022 et avec le soutien de la Fondation Calouste Gulbenkian, le musée Cantini propose, en collaboration avec les musées de Dijon et la galerie Jeanne Bucher Jaeger, une rétrospective de l’œuvre de l’artiste de renommée internationale d’origine portugaise Maria Helena Vieira da Silva (1908-1992).

Avec un ensemble de cent peintures et dessins, cette rétrospective retrace les étapes clés de sa carrière marquée par un questionnement sans relâche sur la perspective, les transformations urbaines, la dynamique architecturale ou encore la musicalité de la touche picturale. Le parcours chronologique et thématique décline la carrière de l’artiste, de ses débuts figuratifs à Lisbonne dans les années 1920 aux peintures évanescentes des années 1980.

Conçues comme des labyrinthes « terribles » et évanescents, les œuvres de Maria Helena Vieira da Silva convoquent le pouvoir du regard, plaçant l’œil du spectateur au cœur du sujet et de son absorption dans l’œuvre. Son œuvre visionnaire nous donne à voir les prémices labyrinthiques de nos vies connectées.

► Pour favoriser l’accès à la culture pour toutes et tous, la Ville de Marseille rend gratuit l’accès à cette exposition le premier jour de son ouverture ainsi que chaque premier dimanche du mois.

► Afin d’être certain(e) de pouvoir bénéficier de la visite complète de toutes nos salles d’exposition, nous vous invitons à contacter le Musée avant votre visite

► Toutes les visites et activités autour de l’exposition sont disponibles sur le site musees.marseille.fr