Pot de Crème Glacée: Le film – Projection Unique

Pot de Crème Glacée: Le film – Projection Unique - Culture Projections Cinéma Séance / Projection cinéma - Cinéma l'Alhambra - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Ce film d’aventure teinté de film noir, de comédie et de fantastique dépeint la trajectoire de
Bernard Deleuille, un détective privé chargé de retrouver les lunettes en or d’Elvis Presley.
Pour mener à bien sa quête et obtenir la récompense conséquente qu’offre le commanditaire de cette mission, Bernard devra faire équipe avec Fabrizio, amant de sa femme mais également détenteur de précieuses informations. Au cours de ses maintes péripéties, le duo improbable se retrouvera confronté à la maléfique et toute puissante Olga, actuelle propriétaire de cet objet aux origines et aux pouvoirs mystiques…

Jean Daures et Bernard Paoli

Jean Daures et Bernard Paoli - Culture Expositions - Rétrospectives Art moderne / contemporain Peinture Sculpture Exposition - Pôle ChezAnne - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Jean a peint sa région avec l’âme d’un natif et a su, par ses couleurs, en célébrer la douceur de vivre. Sa fille, Renée, a épousé Bernard, qui, lui, arpente les sentiers de montagne et les chaos rocheux. Il sait deviner les courbes élégantes dissimulées à l’intérieur du minéral brut.

Anima – Jordi Galí – Cie Arrangement Provisoire

Anima – Jordi Galí – Cie Arrangement Provisoire - Culture Spectacles - Cirques Théâtre de rue Performance artistique - Marseille (Lieu à venir) - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Tensegrité sonnée

Avec Anima, le souffle qui anime la matière est protagoniste à part entière. Le latin désigne par anima le souffle, la respiration. Et le rapproche ensuite de l’âme, de l’esprit qui anime les corps. La proposition donne à voir le jaillissement – apparition et disparition – d’une forme ramifiée, à partir d’un ensemble de matières disposées au sol. Les interprètes déploient progressivement cette matière sur une hauteur de 15 mètres et l’animent. Par le mouvement de l’ensemble – corps et matières – le vide entre les parties prend forme et volume.

Jordi Galí lance ici une nouvelle exploration artistique par la collaboration musicale avec Erwan Keravec, sonneur de cornemuse, compositeur et improvisateur. En duo avec Tangui Le Cras, sonneur également, ils accompagnent la pièce en live.

Jordi Galí « Je souhaite avec Anima produire un espace circulaire et un temps de suspension où le rassemblement entre interprètes, musiciens, spectateurs, passants, habitants, hommes, femmes et enfants soit protagoniste. Une parenthèse au cœur des villes pour se retrouver au présent, les uns avec les autres. Une respiration commune. »

Conception : Jordi Galí
Création et jeu : Anne-Sophie Gabert, Lea Helmstädter, Konrad Kaniuk, Julia Moncla, Jérémy Paon, Jeanne Vallauri
Jeu en alternance avec Jordi Galí, Julien Quartier, Silvère Simon
Compositeur : Erwan Keravec
Musiciens live : Erwan Keravec et Tangui Le Cras, avec Mickaël Cozien et Adrien Laperche

Durée : 30 min

Goûter le ruisseau – Szabadonbalaton

Goûter le ruisseau – Szabadonbalaton - Culture Spectacles - Cirques Théâtre de rue Performance artistique - Lieux publics, centre national & pôle européen de création pour l'espace public - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Dégustation d’écosystème

En 2019, des scientifiques experts en écologie, en gestion de l’eau et en sciences sociales se sont associés à des artistes pour lancer le projet szabadonbalaton ou « Balaton libre ». Ce nom exprime l’intention et l’aspiration à laisser le plus grand lac de Hongrie, le lac Balaton, exister librement, comme un système naturel vivant.

Les événements artistiques de ce collectif hongrois invitent le public à une forme de connexion émotionnelle à l’environnement.

Fin septembre, des membres de l’équipe se rendront à Marseille pour une résidence d’une semaine afin d’explorer le ruisseau et la cascade des Aygalades.

Ils présenteront leurs conclusions le 2 octobre 2022 sur le marché des Aygalades, invitant le public à plonger métaphoriquement dans le ruisseau, en le dégustant.

Dans le cadre d’un Dimanche aux Aygalades.

Anthropologue culturel et visuel : Diána Berecz
Designer graphique, design social et créatif : Dániel Bozzai
Artiste et activiste : Eva Bubla
Ingénieur : Bence Fülöp
Photographe : Barnabás Neogrády-Kiss
Écologues : Dr Ágnes Vári et Dr András Zlinszky

Street Pantone – Gilles Viandier

Street Pantone – Gilles Viandier - Culture Spectacles - Cirques Théâtre de rue Danse Performance artistique - Lieux publics, centre national & pôle européen de création pour l'espace public - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Lycra architectonique

Monumental et compact, élastique, élégant et aventureux, fragile mais persévérant… L’artefact Street Pantone est un tissu en Lycra de 30 mètres de long et 3 mètres de large. Il porte avec lui symboles, références esthétiques et velléités architecturales.

Le danseur-architecte crééra avec ce voile oblong coloré des installations éphémères itinérantes reliées à l’identité de la Cité des arts de la rue, invitant à la rencontre les corps habitants. Comme un nomade et son pinceau dynamique, ils défient l’artifice et l’édifice, deviennent leitmotivs d’un comic strip, perméables aux situations, inventant partitions, rythmes et états du jour.

Dans le cadre d’un dimanche aux Aygalades.
Durée : 30 min

Lisières – Justine Dhouailly

Lisières – Justine Dhouailly - Culture Spectacles - Cirques Théâtre de rue Performance artistique - Lieux publics, centre national & pôle européen de création pour l'espace public - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Sortie de résidence

Qu’est-ce qu’on a fait pour en arriver là ? Une voiture est échouée… Pendant une quarantaine de minutes, des choses en sortent. Elle se vide de ses entrailles, qui sont des objets, des mots, du son, des gestes, de la paille, du plastique, de la terre, des branches, des os, de la laine, des humain.es, un cri. Tout ce que nous avons mis dedans. Toutes les preuves, les traces, les reliques, les trésors, les souvenirs. Tout ce que le monde contient. Tout. Les matières s’accumulent dans un chaos qui se métamorphose en continu.

Lisières est une énigme que nous petit.es humain.es tentons de démêler.

Durée : 40 minutes
Gratuit et tout public

Journées Européennes du Patrimoine à la Cité des Arts de la Rue

Journées Européennes du Patrimoine à la Cité des Arts de la Rue - Culture Expositions - Rétrospectives Spectacles - Cirques Théâtre de rue Exposition Performance artistique - Lieux publics, centre national & pôle européen de création pour l'espace public - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

L’ancienne savonnerie l’Abeille, aujourd’hui Cité des arts de la rue ouvre grand ses portes pour les Journées Européennes du Patrimoine.

Au programme : installations artistiques, expositions, ouverture d’ateliers, visites commentées des locaux et du jardin de la cascade des Aygalades qui inaugurera sa Machine à renaturer. Pour découvrir ou redécouvrir ses artistes et habitants, ses espaces et initiatives !

Par les artistes et les structures de la Cité des arts de la rue.

Infos et programme complet sur : www.lacitedesartsdelarue.net

Baou x Fresh

Baou x Fresh - Culture Concerts - Opéras - Soirées Musique électronique Soirée dansante Concert - Baou - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Line Up de la soirée

• Fresh
Sacré grand gagnant de la Nouvelle école sur Netflix, Fresh a tout des plus grands : un flow drill hors normes, un sens du gimmick efficace et une aisance scénique insoupçonnée. Avec un premier titre, Chop, qui envahit les tops des classements depuis sa sortie, le phénomène liégeois se retrouve propulsé au devant des scènes les plus prisées comme celle du festival des Ardentes. Il sera au Baou le samedi 20 Août pour un live qui promet d’être explosif.

+ Artistes surprises

Baou x Amadou & Mariam

Baou x Amadou & Mariam - Culture Concerts - Opéras - Soirées Musique du monde Soirée dansante Concert - Baou - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Chaque album d’Amadou et Mariam est souvent l’aboutissement d’une ou plusieurs rencontres à la fois déterminantes et précieuses. Autour d’eux, sont déjà entrés dans la danse Manu Chao, Damon Albarn, – M – , Santigold, Tiken Jah Fakoly, Keziah Jones, Akon, … Là encore, on pourrait rallonger la liste.

Une collision festive d’artistes aux aspirations hétérogènes mais unis par une passion sans frontières. Depuis presque quarante ans, le couple de maliens Amadou & Mariam a réussi à conjuguer avec talent et joie de vivre amour et carrière musicale tout en devenant, discrètement mais sûrement, les plus célèbres ambassadeurs de la musique malienne, mais aussi de la musique africaine, tout autour du monde.

Un statut en or, dont ils s’acquittent à merveille et qu’ils s’amusent à remettre
en question à chaque nouvel album.

Que sur toi se lamente le tigre

Que sur toi se lamente le tigre - Culture Spectacles - Cirques Théâtre - Café-théâtre Spectacle Théâtre - L'Astronef - Spectacle-Marseille - Sortir-a-Marseille

Prix Goncourt du Premier Roman 2021

Dans l’Irak rural d’aujourd’hui, sur les rives du Tigre, une jeune fille franchit l’interdit absolu : hors mariage, une relation amoureuse, comme un élan de vie. Le garçon meurt sous les bombes, la jeune fille est enceinte : son destin est scellé. Alors que la mécanique implacable s’ébranle, les membres de la famille se déploient en une ronde d’ombres muettes sous le regard tutélaire de Gilgamesh, héros mésopotamien, porteur de la mémoire du pays et des hommes.

Inspirée par les réalités complexes de l’Irak qu’elle connaît bien, Emilienne Malfatto nous fait pénétrer avec subtilité dans une société fermée, régentée par l’autorité masculine et le code de l’honneur.

• Le Spectacle
Les comédiens lisent et donnent voix aux personnages qui composent le chœur de ce récit, voix enregistrée et parlée. La mise en musique de Théo crée un espace propice au voyage en conjuguant instruments de son invention, enregistrements sonores et créations numériques. Le récit prend une nouvelle forme, celle d’une plongée musicale dans un univers poétique, aussi dramatique qu’envoûtant. Des mélodies inspirées d’un Moyen-Orient rêvé se mêlent aux bruitages qui évoquent le tragique destin qui se déroule sous nos yeux. Le son pose ainsi le décor de l’histoire et invite le public au cœur de la fiction d’Emilienne Malfatto.

Texte d’Emilienne Malfatto
Création sonore de Théo Radakovitch
Adaptation & mise en scène de Niccolò Scognamiglio
Avec Emilienne Malfatto, Théo Radakovitch, Niccolò Scognamiglio et Clément Goguillot
Co-production : Officine Théâtrale Barbacane