Sacrées F’Ames

Culture Spectacles - Cirques Théâtre - Café-théâtre Danse Spectacle Théâtre

Vendredi 25 novembre 2022 à 20h30.

Cabaret L'Etoile Bleue
Sacrées F'Ames - Cabaret L'étoile bleue

Sacrées F’Ames

Cabaret L'Etoile Bleue
Quand ?
Le 25 Nov 2022

Vendredi 25 novembre 2022 à 20h30.

Combien ?
Tarifs
  • Tarif unique : de 19,50 à 25 €.
Où ?
Cabaret L'Etoile Bleue
  • Adresse : 107 boulevard Jeanne d'Arc - 13005 Marseille
  • Y aller

Le parcours, à travers l’Histoire, de ces sacrées femmes, porteuses d’humanité, à qui il a fallu beaucoup de courage, de détermination, d’amour pour traverser une société patriarcale hostile, et s’affirmer «  Sacrées F’Ames » malgré les interdits, la violence physique ou morale, la barbarie, la soumission, les traditions rétrogrades, la non reconnaissance civique ou « objétisation », la spoliation de leurs créations, travail, etc..

Des « F’âmes sacrées », qui ont révélées, et préservées leur « particularité » : le féminin sacré, l’ Eternel féminin à travers les Ages, celui de l’Histoire et celui du cycle féminin. Du chaos, de l’ombre, vers la lumière.

Spectacle musical original dense, varié et dynamique, imaginé, conçu, mis en scène, et avec Lydie Belmonte. Comédienne et chanteuse dansant, elle incarne les différents « visages » de la Femme, ces sacrées femmes, entourée de danseuses chorégraphes et d’un comédien, incarnant le Masculin. C’est le mariage subtil et riche des Arts vivants (du théâtre, du chant, de la danse), vibrant le t’ « Aime » de la Femme.

Ainsi douze archétypes féminins sont mis à l’honneur au travers de personnages emblématiques différents qui correspondent à des énergies différentes, les quatre éléments (air, feu, eau, terre), et aussi inspirés de personnes, ou personnages historiques ayant existées.
Des standards de Jazz, chant live, musiques classiques ou du monde, enrichis de chorégraphies. servent d’écrin à quatre extraits de scènes de théâtre classique, et de poèmes.

Un hymne d’amour s’adressant à toutes les femmes, mais aussi à tous les hommes désireux de mieux les connaître, avec l’ambition de faire changer certaines mentalités obsolètes, et/ou barbares.

« Ce spectacle est dédié à Anush Apetyan, soldate arménienne, capturée vivante en septembre dernier, à Jermuk, lors de l’invasion de l’Arménie par l’Azerbaïdjan. Mère de trois enfants violée, torturée et dépecée par des soldats azerbaïdjanais qui lui ont mis en bouche ses doigts coupés et lui ont crevé un œil. Les images tournent en boucle comme des trophées sur les réseaux sociaux.

Au nom de cette sororité, sentinelles éclairées, ici comme ailleurs, nous, les femmes, formons un coeur solidaire contre ce silence assourdissant, criminel et complice. »

Publié par : Ville de Marseille