220e Foire aux santons de Marseille

Quai du Port
Quand ?
Du 19 Nov 2022 au 31 Déc 2022

Combien ?
Gratuit
Où ?
Quai du Port
  • Adresse : Vieux Port - 13002 Marseille
  • Y aller

Rendez-vous traditionnel et populaire de cette fin d’année, la Foire aux santons  ouvre ses chalets du samedi 19 novembre au samedi 31 décembre 2022 inclus (ouverture au public de 10h à 19h tous les jours, avec des nocturnes, jusqu’à 20h, les vendredis et samedis en novembre et jusqu’à 21h, les vendredis et samedis en décembre).

Véritable vitrine du savoir-faire des artisans santonniers, cet événement né peu après la Révolution française a réussi à générer une vraie ferveur populaire et à défier le temps sans jamais prendre une seule ride. Marseille est devenue la capitale du santon et a créé sa première foire il y a 220 ans.
C’est à ce titre, la plus ancienne foire aux santons de Provence, une tradition qui se transmet de génération en génération et fait chaque fin d’année le bonheur des petits et des grands !Toujours très colorés, représentatifs des métiers provençaux, les santons et leur foire attirent de nombreux visiteurs en quête du nouveau personnage qui viendra enrichir leur crèche de Noël.

L’inauguration aura lieu le dimanche 20 novembre à 12h au son des tambourins et en présence de groupes folkloriques à l’issue de la messe des santonniers célébrée en provençal, en l’église Saint Ferréol les Augustins, située quai de la Fraternité.

La 220e édition de la Foire aux santons vous fait découvrir son lot de nouveautés ou encore le petit plus pour compléter votre crèche auprès des santonniers passionnés.

La première crèche connue en France date de 1775 et nous vient … de Marseille ! Constituée de petits mannequins articulés, vêtus de costumes provençaux, elle est précieusement conservée au sein du Musée du Vieux Marseille.

Mélange de profane et de religieux, les personnages de la crèche sont les « santoun », « petits saints » en provençal. Jusqu’à la fin du 18ème siècle, on ne parle pas de « santons » mais de « figures ». Ces dernières sont des pièces uniques qui nécessitent beaucoup de travail et d’habileté. Leur prix est donc élevé et peu sont les Marseillais à pouvoir en posséder une à demeure.

C’est le Marseillais Jean-Louis Lagnel (1764-1822) qui démocratisa les crèches provençales en industrialisant la technique du moule en 1798. Le succès fut immédiat :  » les santons à un sou » investissent, à partir de cette date, les foyers des Marseillais, devenant ainsi des santons traditionnels. Aujourd’hui, la technique de fabrication des santons reste à peu près la même qu’en 1798 : argile cuite au soleil ou au four, peinte à la gouache ou à la détrempe. Pour fabriquer ses personnages, Jean-Louis Lagnel s’inspire du quotidien du petit peuple de Marseille, de ses traditions et de ses métiers : le meunier, le pêcheur, le rémouleur…


220 ans d’histoire 

La Foire aux santons a traversé les siècles et résisté à de nombreux fléaux. Elle se tint même pendant les guerres. Tout commença en 1803 au cours Saint-Louis où trois marchandes installèrent sur des tables volantes, leurs figurines et leurs santons. A partir de cette date, qui marque le début d’une longue tradition marseillaise avec la tenue de la première Foire aux santons, notre ville se convertit en une véritable capitale santonnière.

Toujours située en coeur de ville, la Foire aux santons a cependant été déplacée à de nombreuses reprises. Dès 1807, on compte 23 candidates, invitées […] « à se placer à l’ouest du cours, à la suite des femmes qui y sont déjà pour y vendre comme elles des objets de crèches » […]. En 1853, compte tenu de son importance, elle est déplacée boulevard de Muy. En 1856, on y vend de quoi faire la crèche, le décor, les santons, ou des crèches complètes. En 1859, les « baraques » succèdent aux tables, sortes de petits théâtres en gradins à étages où l’on dispose les santons multicolores. 1882, c’est la migration vers les allées des Capucins (Léon-Gambetta) et, en 1886, aux Allées de Meilhan.

La Foire aux santons, installée ensuite sur la Place Charles de Gaulle, a investi, en 2020, encore un nouveau lieu : le quai du Port.

@ Visuel – Ville de Marseille

Publié par : Office Métropolitain de tourisme et des congrès de Marseille