Alexandrie : futurs antérieurs

Culture Expositions - Rétrospectives Art contemporain Historique Archéologie Exposition

Du 08/02 au 08/05/2023 sauf le 1er mai.
Fermé le mardi.
Fermeture hebdomadaire le mardi

Du 7 novembre 2022 au 5 avril 2023 de 10h à 18h
Du 6 avril 2023 au 8 juillet 2023 de 10h à 19h.

Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée - Mucem
Aslı Çavuşoğlu, Gordian Knot, 2013. Ceramic, 50 x 29 x 28 cm. Photo : Hadiye Cangökçe - Alexandrie : futurs antérieurs - Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée Mucem

Alexandrie : futurs antérieurs

Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée - Mucem
Quand ?
Du 8 Fév 2023 au 8 Mai 2023

Du 08/02 au 08/05/2023 sauf le 1er mai.

Fermé le mardi.

Fermeture hebdomadaire le mardi

Du 8 février 2023 au 5 avril 2023 de 10h à 18h

Du 6 avril 2023 au 8 mai 2023 de 10h à 19h.

Combien ?
Tarifs
  • Plein tarif : 11 €, Tarif réduit : 7,50 €, Forfait famille : 18 € (Valable pour 2 adultes acommpagnés obligatoiremement de 1 à 5 enfants).
Où ?
Musée des Civilisations d'Europe et Méditerranée - Mucem
  • Adresse : 7 Promenade Robert Laffont - 13002 Marseille
  • Y aller

L’exposition « Alexandrie : futurs antérieurs » revisite l’histoire et le présent de la ville égyptienne, loin des mythes et des stéréotypes qui lui sont traditionnellement associés. Conjuguant deux approches – la recherche archéologique et l’art contemporain -, elle nous invite à considérer Alexandrie sous un angle inédit.

L’exposition présente des artefacts couvrant une période de plus de sept siècles, entre la fondation de la ville par Alexandre le Grand (331 av. J.-C.) et l’avènement du christianisme (381 apr. J.-C.). Elle propose également des incursions dans des vestiges datant des temps byzantins, arabo-islamiques et modernes.
À travers cette sélection de quelque 200 œuvres et objets issus des plus importantes collections muséales européennes, l’exposition met en lumière le patrimoine et l’héritage d’Alexandrie en abordant son organisation urbanistique, politique et religieuse, mais aussi la vie quotidienne de ses habitants ainsi que le rayonnement scientifique et philosophique de ce haut lieu civilisationnel du monde antique.

L’exposition s’intéresse aussi à l’Alexandrie contemporaine. Une ville marquée par une constante érosion écologique, sociale et politique, déterminée par son passé colonial et les tumultes de la mondialisation. Au fil du parcours de l’exposition, seize artistes contemporains élargissent notre regard avec des œuvres qui explorent la ville d’aujourd’hui, sa complexité et le paradoxe de ses représentations marquées par de constants allers-retours entre temps historique, temps actuel et temps imaginaire. On découvre ainsi une sélection inédite d’œuvres d’art contemporain (peintures, photographies, sculptures, installations audiovisuelles) dont trois spécialement conçues pour l’exposition par les artistes Wael Shawky, Jasmina Metwaly et Mona Marzouk.

Contexte & collaboration

Commissariat :
Volet antique :
Arnaud Quertinmont, conservateur des antiquités égyptiennes et proche-orientales au Musée royal de Mariemont
Nicolas Amoroso, conservateur des antiquités grecques et romaines au Musée royal de Mariemont
Volet contemporain :
Edwin Nasr, écrivain, commissaire indépendant et chercheur
Sarah Rifky, conseillère curatoriale, commissaire à l’Institute for Contemporary Art de l’Université Virginia Commonwealth et doctorante
Scénographie : Asli Çiçek, assistée de Maxime Descheemaecker
Co-production : exposition organisée par le Musée royal de Mariemont, Bozar – Palais des Beaux-Arts, Bruxelles (30 sept. 2022-8 janv. 2023) et le Mucem, Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, Marseille.

Mardi 7 février, découvrez gratuitement et en avant-première « Alexandrie : futurs antérieurs ».

Mardi 7 février 2023 à 16h00 – Thinking with Alexandria
Une installation proposée en écho à l’exposition
Visant à explorer les villes d’Athènes, Bruxelles, Marseille et Nicosie à travers le prisme d’Alexandrie, la résidence « Caravan » a invité des artistes, chercheurs et acteurs culturels à imaginer de nouveaux modes de relation et de compréhension des processus urbains et sociaux au sein de géographies transméditerranéennes.
L’installation présente les productions de sortie de résidence des artistes.
Résidence conçue et organisée par le programme de résidence UNIDEE à Cittadellarte – Fondazione Pistoletto en Italie, sous le commissariat de Sarah Rifky et en conversation avec Edwin Nasr.

Publié par : Ville de Marseille